Le Midi Libre - evénement - Le train Alger-EL Affroun en 60 minutes

Edition du 5 Avril 2009



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Ultimes essais techniques des automotrices de la SNTF
Le train Alger-EL Affroun en 60 minutes
5 Avril 2009

Ces nouveaux moyens de locomotion, dotés d’un confort exceptionnel, ont pour objctif de contribuer à l’exploitation des lignes de la banlieue algéroise en régime mixte, électrique et diesel.

En présence de la presse nationale, des responsables et agents de la Société nationale des transports ferroviaires (SNTF), le ministre des Transports Amar Tou, a inspecté, hier, le train reliant Alger à El Affroun afin d’ausculter et d’examiner les capacités techniques de cette toute nouvelle rame automotrice électrique faisant partie de 64 autres rames 25 Kv 50 Hz que doit acquérir la SNTF dans les prochains mois auprès de la firme de construction suisse Stadler Bussnang AG. Ces nouveaux moyens de locomotion dotés d’un confort exceptionnel, ont pour objet de contribuer à l’exploitation des lignes de la banlieue algéroise en régime mixte électrique et diesel. Les voyageurs empruntant les lignes Alger-Thénia et Alger-El Affroun vont bientôt, au plus tard septembre 2009, utiliser ces automotrices électriques lors de leurs déplacements.
Ainsi, le trajet Alger-Thénia, 54 km pour une capacité de 1.200 voyageurs, pourrait être effectué en 60 minutes sur les trains diesel de six voitures, alors qu’actuellement il est bien plus lent avec tous les désagréments inhérents à la perte de temps et les retards imprévisibles.
Concernant la distance Alger-El Affroun de 69 km, elle pourrait être couverte en 90 minutes par le train de l’automotrice des deux unités d’une capacité de 1.200 passagers. Au centre de contrôle à distance de l’énergie de la traction entièrement automatisé situé au niveau de la gare ferroviaire Agha, à Alger, le ministre a mis en relief le rôle important de ce poste de commandement en déclarant: «La modernisation des chemins de fer algériens entre dans le cadre de la signalisation automatique du réseau ferroviaire national en répondant aux normes de la mondialisation et des standards internationaux.» Pour le directeur général de la SNCF, M. Benameur, le temps de liaison entre Alger et El Affroun pourrait être réduit de 20 minutes dans un premier temps avec le démarrage du premier train de 12 rames. «A partir du centre automatisé de commandement, les agents manipulent tous les trains et surveillent le trafic ferroviaire, en cas d’incident, une alarme se déclenche instantanément et des mesures de sécurité sont immédiatement prises afin de pallier toute éventualité», a-t-il ajouté. Ces automotrices électriques peuvent atteindre 140 km à l’heure et possèdent tout le confort nécessaire pour rendre agréable aux voyageurs leur voyage à travers la Mitidja…
Cependant la SNTF devra trouver des solutions rapides et efficaces aux problèmes d’insécurité, notamment les jets de pierre et la dégradation éventuelle de ces nouvelles rames flambant neuf.
Un agent de la SNTF ayant fait partie de la délégation qui a procédé aux essais techniques, il y a des endroits où les risques de vandalisme sont fréquents, tel que les environs de Gué de Constantine.
«L’autorail reliant Alger à Chlef reçoit les foudres des casseurs de vitres dès son arrivée à Khemis Miliana. Les jets de pierres ressemblent parfois à une véritable pluie …». Avec l’entrée en service de ces navettes automotrices électriques espacées de 10 minutes, de nombreux usagers des trains de banlieue seront sensiblement soulagés et préfèreront le train à la voiture tout en s’extirpant des affres de l’encombrement et des embouteillages monstres et quasi quotidiens.
Rappelons que le coût du marché conclu avec Stadler Bussnang pour la fourniture de 64 rames automotrices, d’un simulateur de conduite et d’autres prestations de service, telle la formation du personnel de la SNTF, s’élève à près de 34 milliards dont plus de 571 millions de francs suisses.

Par : Amar Aouimer

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel