Le Midi Libre - Supplément Sport - «Nous irons en Centrafrique pour gagner»

Edition du 3 Octobre 2010



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Madjid Bougherra
«Nous irons en Centrafrique pour gagner»
30 Septembre 2010

Le défenseur international algérien des Glasgow Rangers (Div. 1 écossaise), Madjid Bougherra, a estimé, hier, que la sélection algérienne n’aura d’autre alternative que de s’imposer à Bangui le 10 octobre face à la Centrafrique, pour le compte de la 2e journée des éliminatoires de la CAN-2012. "Bien sûr que nous irons en Centrafrique pour gagner. Mais ramener le point du match nul ne serait pas une mauvaise affaire. Aujourd’hui, toutes les équipes sont difficiles à battre. Et comme nous sommes désormais attendus en tant que Mondialistes, rien n’est acquis d’avance", a indiqué Bougherra au site Footafrica. Madjid Bougherra, nominé pour le titre du meilleur joueur 2010 de la CAF, revient sur la contre performance concédée à domicile face à la Tanzanie (1-1), lors du lever de rideau des éliminatoires. "Contre la Tanzanie, nous avons manqué de lucidité puis nous nous sommes précipités. Si nous avions mis ce deuxième but, on ne parlerait pas en ces termes aujourd’hui. Sur l’ensemble du match, nous méritions de l’emporter. Il n’y a pas le feu, car nous avons encore les cartes en main", a-t-il assuré. Concernant la démission de l’ancien sélectionneur, Rabah Saâdane, le solide défenseur des Rangers, a indiqué qu’il ne s’attendait guère à cette décision, mais qu’il respecte tout de même son choix. "Le Cheikh a pris sa décision d’une manière brusque mais nous la respectons. En tant que joueurs professionnels nous vivons ce genre de situation de façon régulière. C’est la vie du football. Nous avons pris du plaisir à travailler avec lui ces dernières années. Nul ne doit oublier qu’il a réussi à remettre l’équipe nationale sous la lumière des projecteurs", a-t-il ajouté. Face à la Centrafrique, Madjid Bougherra et ses coéquipiers seront dirigés par Abdelhak Benchikha, qui a succédé à Rabah Saâdane. "En tant que professionnels, nous sommes disposés à travailler avec n’importe quel technicien. Je ne connais pas Benchikha à titre personnel, mais je suis au courant de son parcours. Je sais qu’il a bien réussi en Tunisie avec le Club Africain et qu’il a fait du bon travail avec l’équipe nationale A’ ".
En dépit du mauvais résultat réalisé face à la Tanzanie, Madjid Bougherra estime que le plus important désormais pour les Verts est de bien négocier le reste du parcours. "Pour nous les choses sont claires. Nous devons faire le plein à domicile et aller chercher quelques points à l’extérieur. La qualification dépendra du respect de ce tableau de marche", a-t-il conclu.


L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel