Le Midi Libre - Supplément Sport - Quatorze entreprises ont répondu à l’appel de l’USM El-Harrach

Edition du 3 Octobre 2010



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




La rencontre a eu lieu avant-hier mardi
Quatorze entreprises ont répondu à l’appel de l’USM El-Harrach
30 Septembre 2010

Une rencontre qualifiée d’historique a eu lieu mardi, au Centre culturel de Oued Smar, à Alger, entre les dirigeants de l’USM El-Harrach et les industriels des deux communes d’El-Harrach et de Oued Smar ainsi que les pouvoirs publics, représentés par Mohamed Hettab, wali délégué d’El- Harrach, Abdelkrim Abzar, président de l’APC d’El-Harrach, Belkacem Djitli, président d’APC de Oued Smar, et beaucoup d’autres membres des assemblées communales.

Quatorze entreprises venues des deux zones industrielles d’El-Harrach et de Oued Smar ont répondu présent à l’appel de cette formation. Les dirigeants du club harrachi, qui attendaient avec impatience cet événement, ont saisi cette occasion pour rencontrer les premiers responsables des différents acteurs économiques et s’entretenir avec eux pour une éventuelle aide afin de sauver cette formation qui, selon les premiers responsables, à leur tête le président du club Mohamed Laïb, n’a aucune source en matière de finance. «Cette rencontre, première du genre, est très importante non seulement pour le club mais également pour toute cette région est. Je tiens d’abord à remercier l’ensemble des entrepreneurs qui ont répondu à notre invitation. Cela ne peut être qu’une preuve de leur disponibilité à aider le club harrachi. Par cette occasion, nous voulons s’approcher davantage des différentes entreprises qui activent, notamment, dans les deux zones les plus proches du club, à savoir El-Harrach et Oued Smar. C’est une première, mais ce n’est pas la dernière. Nous voulons à travers ce genre de rencontres sensibiliser l’ensemble des entreprises sur l’importance d’investir dans le domaine du sport en général et le football en particulier», a déclaré Belkacem Djitli, le premier responsable de l’APC de Oued Smar. «Nous avons en tant que responsables bel et bien constaté les difficultés qu’a vécues cette formation auparavant. Maintenant, c’est le moment de mettre les choses sur la bonne voie. Nous avons fait appel à ces entreprises pour les sensibiliser et s’unir au tour de ce club et l’accompagner dans sa mission qui s’annonce d’ores et déjà très difficile. Certes, l’USMH est le club le plus pauvre, mais c’est le club qui a su formidablement comment rendre heureuse toute une région. Certes, lors de la précédente édition du championnat national, le club a joué les premiers rôles, mais avec peu de moyens», a déclaré, de son côté, Mohamed Hettab, le wali délégué de la circonscription d’El-Harrach. «Cette présence des acteurs économiques est physique, mais elle est très importante», ajoute le même responsable. Le président de l’APC d’El-Harrach, de son côté, a tenu lors de son intervention à confirmer que la commune d’El-Harrach est prête à aider ce club avec 600 millions de centimes. La situation financière de ce club est reluisante, confirme, de son côté, Abdelkader Mana, le porte-parole du club : «Certes, il n’y a pas une crise financière au sein du club, mais nos fonds actuellement sont insuffisants pour non seulement atteindre nos objectifs, mais surtout pour terminer cette nouvelle saison en toute sérénité. Tout le monde a fait ce qu’il pouvait pour convaincre certaines entreprises à aider le club. Notre société vient juste de voir le jour, elle a besoin de vivre», a-t-il indiqué.

Par : Mourad Salhi

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel