Le Midi Libre - Supplément Sport - Les Sétifiens partent favoris

Edition du 3 Octobre 2010



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




ESS-WAT au 8-Mai-45
Les Sétifiens partent favoris
30 Septembre 2010

Tout porte à croire que l’Entente de Sétif s’apprête à conserver son fauteuil de leader en accueillant, demain sur son fief à 19 heures, le Widad de Tlemcen pour le compte de la 2e journée du championnat national. Si le match s’annonce à la portée des « Noir et blanc » au vu de leur prestation lors de la journée précédente en déplacement à Alger face à l’USMA, qui s’est soldée par une victoire méritée, bon nombre de joueurs sétifiens redoutent la réaction des « Bleu et Blanc » au vu du résultat positif réalisé par ces derniers dans des conditions identiques pour le compte de l’édition 2009-2010. Les supporters le savent très bien, car il s’agit en fait d’un adversaire sobre et efficace, capable de désarçonner ses vis-à-vis dans les conditions les plus imprévues. Si l’on ajoute à cela aussi l’absence de bon nombre de joueurs ententistes, notamment les hommes du milieu du terrain, à savoir Lemouchia, Bouazza, Belkaïd, Ambane et Delhoum, l’entraîneur italien Solinas aura de la peine à renforcer ce compartiment décisif qui a longtemps fait la force de l’Entente de Sétif. Du côté des supporters, fort revigorés au lendemain du succès acquis par leur équipe le week-end dernier dans la capitale, le retour attendu de la grande foule demain au stade du fétiche du 8-Mai 45 est fort symbolique à plus d’un titre car il marque le véritable départ de l’Entente de Sétif pour la nouvelle saison mais aussi un évènement qui tend à occulter les faux pas d’avant saison enregistrés à Sétif en coupe d’Afrique face à l’EST (0-1) et Mazembe (0-0). Du reste, c’est l’effectif qui s’est produit le week-end dernier qui sera aligné demain face au WAT, sauf pour les cas de Lemouchia, suspendu et Ambane incertain pour blessure, mais au vu des données de la confrontation où l’Entente est portée d’éviter toute déconvenue, l’entraîneur Solinas mettra vraisemblablement en place un échiquier offensif où la priorité sera accordée à l’avant-centre Ghazali, Benmoussa et Djallit tout deux portés vers l’attaque, mais en avançant d’un cran Boucherit et Hachoud afin de remédier au souci causé par la liste des absents du jour.

Par : Abdelhalim Benyellès

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel