Le Midi Libre - Midi Est - Les formules des inscriptions simplifiées

Edition du 3 Octobre 2010



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Skikda, Enseignement à distance et cours d’alphabétisation
Les formules des inscriptions simplifiées
3 Octobre 2010

Afin de faciliter les formalités des inscriptions aux candidats, les procédures peuvent cette année s’effectuer par le biais d’internet. Ainsi, le candidat ne se déplacera au centre que pour déposer son dossier qui doit être remis en main propre.

Quinze mille candidats poursuivront, cette année, leurs cours au niveau du centre régional de l’enseignement à distance des wilayas de Skikda et Mila. Pour l’heure, 8.400 se sont déjà inscrits et ce, depuis le 02 septembre, date d’ouverture des inscriptions qui se poursuivront jusqu’au 31 octobre prochain. Afin de faciliter les formalités des inscriptions aux candidats, les procédures peuvent cette année s’effectuer par le biais d’internet. Ainsi, le candidat ne se déplacera au centre que pour déposer son dossier qui doit être remis en main propre. Pour cette année également, le centre s’est doté de moyens pédagogiques conséquents en sus de 10 mille livres et une quantité équivalente de CD. Des professeurs qualifiés seront également appelés à assurer l’encadrement des candidats et assureront les cours de soutien pour les candidats aux différents examens. Une autre catégorie de candidats est plus que concernée par l’enseignement à distance. Il s’agit des détenus des différentes maisons d’arrêt dont l’inscription de plus de 500 d’entre eux est attendue. D’ailleurs, cette catégorie a réalisé un taux de réussite de 57% au BAC et de 67% de taux de réussite au BEM. Par ailleurs, un niveau de réussite exceptionnel a été réalisé par les candidats qui poursuivent leurs études dans le cadre du programme de lutte contre l’analphabétisme de l’Office national d’alphabétisation. Les responsables de l’annexe locale de l’office de Skikda tablent sur l’amélioration du taux de réussite pour les années pour réduire, autant se faire que peut, le niveau d’analphabétisme qui touche plus de 153 mille personnes, soit à peu prés les 21% de la population de la wilaya. L’enseignement dispensé qui s’étale sur 2 années est sanctionné par un examen pour l’obtention d’un certificat d’études qui est équivalent à la sixième année de l’enseignement primaire. Les candidats reçus peuvent ainsi se faire inscrire auprès du Centre d’enseignement généralisé (CNEG). Dans certains cas, des associations prennent en charge la formation d’une partie des candidats jusqu’au niveau de la terminale. L’ONA intervient également dans les différents établissements de rééducation de la wilaya. S’agissant des résultats obtenus cette année, 11.683 candidats ont subi les différentes épreuves, dont 6.743 ont été reçus tandis que pour la session de rattrapage, il y a eu 1.741 de réussis sur les 4.940 candidats portant ainsi le nombre total de réussis à l’examen pour les deux sessions à 8.484 candidats.
M. S.

Par : Mohamedi Seghir

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel