Le Midi Libre - Magazine - Les bienfaits des plantes médicinales sur la santé

Edition du 3 Octobre 2010



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Phytothérapie
Les bienfaits des plantes médicinales sur la santé
30 Septembre 2010

Le millepertuis, la rose, le noyer ou encore l’ortie sont dans nos jardins. Alors, pourquoi ne pas récolter ce que la nature nous offre ? Une fois sèche, notre cueillette de plantes médicinales nous procurera les bienfaits de soins naturels.

Le millepertuis apaise les névralgies :
Ses fleurs à cinq pétales d’un jaune d’or sécrètent un suc rouge qui apparaît lorsqu’on les écrase. L’infusion de millepertuis, à raison d’une pincée de fleurs par tasse d’eau bouillante, apaise les névralgies et calme les douleurs lombaires. L’huile de macération des fleurs de millepertuis est souveraine pour soulager les blessures, les ecchymoses, les douleurs dorsales, les lumbagos, les crises de goutte, de même que les sciatiques.

Comment l’obtenir :
Remplissez un bocal de fleurs fraîches, couvrez d’huile d’olive. Placez le tout au soleil. Au bout de quelques jours, l’huile se teinte en rouge, signe d’une bonne macération. Filtrez et embouteillez.

La rose, lotion pour le visage :
L’infusion d’une poignée de pétales dans une tasse d’eau bouillante est tonique et revitalisante. Elle soulage les toux et maux de gorge.
Refroidie et augmentée de cinq gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse pour la conservation, cette infusion fait office de lotion pour les soins du visage.

Le noyer contre la transpiration excessive et l’acné :
Les feuilles de noyer se récoltent en été et sont efficaces pour lutter contres les troubles de la digestion. L’infusion d’une cuillère à café de feuilles de noyer dans une tasse d’eau bouillante est dépurative, apéritive et tonique.
Un bain à la décoction de feuilles de noyer soulage efficacement l’érythème fessier des nourrissons, la transpiration excessive et donne de bons résultats en cas d’acné.

L’ortie éloigne les éruptions cutanées :
Surtout connue et redoutée par ses pouvoirs urticants, l’ortie recèle, cependant, de vertus thérapeutiques inestimables. Elle se récolte, entière, de mai à octobre. La tisane de jeunes pousses fraîches d’orties prise en cure est un excellent dépuratif qui purifie le sang et éloigne les éruptions cutanées, l’eczéma, les crises de goutte, ainsi que les rhumatismes. La décoction de feuilles d’orties participe à la bonne santé du cuir chevelu en stoppant la chute des cheveux et en éliminant les pellicules.


L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel