Le Midi Libre - Midi Centre - Le wali visite les grands chantiers

Edition du 10 Fevrier 2010



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




TENES, Développemnt tous azimuts
Le wali visite les grands chantiers
10 Fevrier 2010

Ténès, ville légendaire, vit au rythme des réalisations depuis une décennie. La cadence de développement, faut-il le souligner , a connu une accélération soutenue depuis plus d’une année. Hormis les petites structures réalisées dans différents secteurs ; on peut citer les trois plus importants projets en cours à qui M. Djemaa wali de Chlef  a tenu à rendre visite au cours de la journée du lundi. Le premier ayant trait à l’habitat. Il s’agit de 785 logements LSP (logements socio-participatifs) dont les bénéficiaires  recevront les clés de leurs appartements d’ici fin juin. A cette annonce tant attendue par les citoyens, c’est la joie et la fin  d’un long calvaire pour les heureux bénéficiaires. Actuellement des travaux d’aménagement de branchement de l’eau potable, de gaz et d’électricité sont en cours. Au cours de  sa visite le wali a insisté particulièrement sur les délais de réalisation et a  instruit les services techniques de la wilaya présents à ne tolérer aucun retard ou malfaçons dans les constructions et surtout de ne pas octroyer des projets «à des pseudos entrepreneurs».A leurs sujets le wali fera remarquer que certaines entreprises n’ont ni les moyens humains ni matériels et s’aventurent dans des projets qui coûtent des milliards. La deuxième réalisation par son envergure est incontestablement l’UMC de l’hôpital Ahmed-Bourras qui devra ouvrir ses portes fin juin. L’enveloppe allouée à cet important projet est de l’ordre de 130 millions de dinars. A proximité de cette structure un centre d’imagerie comprenant notamment un scanner dernière génération, des radios et divers équipements sophistiqués devrait entré en service également au  cours de mois de juin prochain. Il faut dire qu’en matière de santé les malades de toute la région de Ténès ont le privilège de se faire  opérer par une équipe chirurgicale jeune et dynamique, contrairement aux années précédentes où une simple appendicite nécessitait l’évacuation du malade vers le chef-lieu de wilaya, voire à Alger ou Oran. Toujours en matière de santé, la ville de Ténès va abriter un hôpital neuropsychiatrique de 120 lits. D’un coût de 498 millions de dinars cet établissement hospitalier connaît toutefois un léger retard dans les travaux. A ce sujet le wali a mis en garde les entreprises chargées de la réalisation de cet hôpital tout en les sommant de renforcer les moyens tant humains que matériels pour respecter les prévisions. Enfin le dernier plus important projet visité, c’est le stade omnisport. Situé à proximité de l’hôpital neuropsychiatrique de Chaarer. Cette infrastructure sportive dispose de deux gradins  et d’une pelouse synthétique. Sa réception définitive devrait intervenir d’ici 45 jours selon le chef du projet. Quelques aménagements sont en cours telles que les voies d’accès.Il faut noter que la ville de Ténès ne dispose plus de terrain de football depuis une décennie à la suite de la démolition du stade du 1er-Novembre dont l’assiette de terrain a servi à d’autres projets.
B. O.

Par : Bencherki Otsmane

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel