Le Midi Libre - evénement - Le procès des cadres du comité de participation reporté au 2 mars

Edition du 10 Fevrier 2010



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




ArcelorMittal, Annaba
Le procès des cadres du comité de participation reporté au 2 mars
10 Fevrier 2010

Le procès des huit ex-cadres du comité de participation d’ArcelorMittal a été reporté, hier par le tribunal d’El Hadjar, pour le 2 mars prochain. Les mis en cause, dont trois se trouvent en détention préventive, (l’ex-président du CP
Z. A., B. M., chargé des affaires sociales et H. A. ex-secrétaire général du CP), sont poursuivis pour une multitude de délits : mauvaise gestion et surfacturation au cours de l’exercice 2008. L’enquête, diligentée par la brigade financière de la Gendarmerie nationale, a été déclenchée suite à un dépôt de plainte et après le bilan du travail du commissaire aux comptes. Dans le bilan comptable, relatif à l’exercice en question, le chapitre relatif aux dépenses non identifiées a été particulièrement mis en exergue. L’accent a été mis surtout sur les sommes exorbitantes déboursées pour l’achat de matériel informatique ou dans les activités de loisirs et de transport auprès d’organismes privés. Lors de l’audience préliminaire, il avait été introduit une demande en délibéré provisoire pour les ex-responsables du CP incarcérés, mais le magistrat a ajourné, sine die, la séance pour le 2 mars prochain. Smaïn Kouadria, l’actuel secrétaire général du syndicat, qui était présent hier au tribunal, a déclaré à la presse, avoir "reçu des menaces de la part des membres proches des accusés, en présence de témoins, si je ne me rétracte pas dans ce dossier en tant que partie civile".
R. M.


L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel