Le Midi Libre - evénement - Les pouvoirs publics sur le qui-vive !

Edition du 6 Septembre 2021



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Rentrée sociale
Les pouvoirs publics sur le qui-vive !
6 Septembre 2021

La rentrée sociale a toujours été marquée par une dynamique sociale et politique, même dans des situations ordinaires. Qu’en sera-t-il pour cette rentrée ?

Tourmentés et du fait de leur quotidien déjà précaire, les Algériens sont aujourd’hui contraints à faire face à la rentrée scolaire qui aura lieu dans quelques jours. De leur côté les pouvoirs publics sont sur le qui-vive pour réussir la prochaine rentrée sociale. L’importance de ce rendez-vous, pour eux, est la nécessaire mobilisation de tous pour sa réussite, notamment dans la conjoncture que traverse notre pays et qui exige la multiplication et la conjugaison des efforts. En effet, c’est le cas du ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud, qui a tenu une réunion par visioconférence dans ce sens avec les walis. Une occasion de rappeler ses espoirs pour l’avenir et ses priorités pour faire face à la crise sociale majeure que traverse notre pays. M. Beldjoud a évoqué plusieurs questions liées directement aux aspects social, économique et sanitaire des citoyens, insistant sur l’impératif de « mener à bien la rentrée sociale en mobilisant les moyens nécessaires, accompagner la famille éducative, garantir le bien-être des scolarisés et encadreurs et veiller à la mise en application du protocole sanitaire au niveau des établissements scolaires ».

Le ministre a également enjoint de « hisser la cadence de la relance économique, étant le seul moyen créateur de richesse et de postes d’emploi, en prenant l’ensemble des mesures administratives et les facilitations nécessaires à un climat d’affaires localement favorable, mais également de parachever les projets en cours et promouvoir les investisseurs, notamment les jeunes ». Il a, également, mis l’accent sur l’impératif d’accélérer la cadence de vaccination anti-Covid-19 en vue d’atteindre l’immunité collective dans les plus brefs délais et maîtriser la situation épidémiologique et la courbe des infections, par la mobilisation de tous les moyens, et l’application rigoureuse des mesures préventives en prévision de tout imprévu, et ce pour préserver les vies et les biens à l’approche de l’automne et de l’hiver ».

Par : IDIR AMMOUR

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel