Le Midi Libre - La 24 - L’Algérie en liesse

Edition du 16 Juillet 2019



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Les verts en finale de la can 2019
L’Algérie en liesse
16 Juillet 2019

Les Algérois ont envahi avant-hier dimanche les rues de la capitalepour saluer l’exploit de la sélectionnationale de football qui s’estqualifiée brillamment en finale de la Coupe d’Afrique des nations-2019

(Can-2019) en Égypte aux dépens duNigeria (2-1). 29 ans que les Algériens l’attendaient. Cette qualification a été arrachée avec les tripes d’une équipe en pleine reconstruction sur laquelle personne ne misait un kopeck avant le début du tournoi mais qui ne cesse de surprendre par son jeu agréable à suivre et son mentald’acier. Le bijou de la star et capitaine des"Verts" Riayd Mahrez, intervenu surcoup franc direct à la 4e minute dutemps additionnel, a libéré tout un peuple déjà "éreinté" par la séance detirs au but de jeudi en quarts de finaleface à la Côte d’Ivoire. Le coup de siffletfinal de la rencontre proclamé par l’arbitre gambien Bakary Papa Gassamaa a été une véritable délivrance pour des milliers de supporters, sortis spontanément manifester leur joie, après un match stressant. Des cortèges de voitures drapées aux couleurs de l’emblème national ont ainsi sillonné les rues de la capitale à coups de Klaxons. La torpeur dans laquelle étaient plongés les quartiers d`Alger a laissé place à une liesse ayant illuminé la capitale en cette soirée estivale.

La foule des inconditionnels des "Verts" grossissait davantage, à mesure que les cortèges affluaient dans les principales places d`Alger. Embrassades, danses, chants, fumigènes et larmes de joie ont marqué cette soirée, une manière de saluer la performance de ces "Guerriers du Désert". D’El-Madania à Bab El- Oued, en passant par Belouizdad et la place des Martyrs, les mêmes scènes de joie sont observées. Toutes les expressions de joie ont été étalées. Les couleurs vert, blanc et rouge ont dominé le décor. Les "One, two, three, viva l`Algérie" entremêlés de you-you stridents fusaient de partout dans une atmosphère qui en dit long sur la joie de tout un peuple. Des milliers de supporters sans distinction d`âge qui ont pu suivre la belle prestation des capés de Belmadi sur les différents écrans géants installés à Alger, n’ont pas hésité à laisser éclater leur joie pour célébrer cette performance.

"Chaâb yourid la Coupe d’Afrique" (le peuple veut la Coupe d’Afrique), le fameux tube devenu un grand succès chez les supporters, lesquels doivent encore patienter jusqu’à vendredi pour espérer voir cette équipe nationale rééditer le coup de celle de 1990, victorieuse à domicile de l’unique trophée continental dans le palmarès de l’Algérie. "Eh oh, eh oh, djibolna la coupenwalo labess (Ramenez-nous la coupe et on sera bien)" ou encore "Mazal mazal, mazal Sénégal (c’est au tour des Sénégalais maintenant)", scandaient d’autres supporters, avant ce dernier rendez-vous capital dans l’histoire de l’Algérie du football face aux

"Lions de la Téranga" qui ont dominé plus tôt dans la journée la Tunisie en demi-finales au terme des prolongations (1-0). La nuit sera longue à Alger qui a retrouvé cette joie et cette magie procurées par le football. Une ambiance qui n’a pas manqué de raviverles souvenirs forts agréables des triomphes et autres épopées sportives algériennes. Cette victoire aura mis fin à une série d’échecs lors des dernières éditions de la Can et il étaittemps de voir enfin l’Algérie renouer avec la finale pour la troisième fois de son histoire


L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel