Le Midi Libre - evénement - Entre 7.000 et 12.000 visas électroniques délivrés

Edition du 10 Juillet 2019



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Hadj 2019
Entre 7.000 et 12.000 visas électroniques délivrés
10 Juillet 2019

Environ deux millions et demi de pèlerins, issus des quatre points cardinaux, sontattendus à La Mecque pour y effectuer le grand pèlerinage musulman qui est un devoir religieux et, pour certains, le voyage d’une vie.

En effet, à une semaine du premier vol vers les lieux saints, les autorités algériennes sont sur le qui-vive, et aucun effort n’a été épargné au profit de nos hadjis. De leur côté, nos homologues saoudiens, oeuvrent dans le même sens, pour aplanir les difficultés et surtout pour être au service des hadjis en leur facilitantles procédures de visa, l’acquisition du billetd’avion... Et la rencontre del’ambassadeur du royaume d’Arabie saoudite,Abdelaziz Ben Ibrahim El-Omaïrini,avec les journalistes algériens, consacréeaux préparatifs pour la réussite de la saisondu hadj, le confirme à plus d’un titre. Lorsde ladite rencontre, organisée à l’Ecolesaoudienne à Alger, le représentant diplomatiquesaoudien en Algérie, a déclaré que "le quota de l’Algérie pour cette saisonreste inchangé".

Tout en expliquant que :"Certes, il y a une volonté d’augmenter lequota de l’Algérie qui est actuellement à36 800 hadjis, mais la capacité d’accueildes Lieux Saints ne le permet pas", a préciséBen Ibrahim El-Omaïrini, tout ennotant que le royaume "ne peut en aucun cas réduire le quota d’un pays pour augmentercelui d’un autre". L’ambassadeur a indiqué que le premier vol à destination deslieux saints de l’Islam est programmé pour le 15 juillet prochain, tandis que le dernier vol est prévu pour le 6 août.

Par ailleurs, le diplomate a indiqué que les services consulaires ont délivré entre 7.000 et 12.000 visas omra durant le mois sacré du Ramadhan. D’autre part, l’ambassadeur aprécisé que "le royaume a délivré 2.885visas pour toutes sortes de visites, hors Hadj et Omra". En ce qui concerne l’opération des systèmes de l’empreinte génétique, Ibrahim El-Omaïrini s’est félicité du lancement de la procédure, au même titre que le système des visas électroniques. Selon ses dires, "les deux systèmes ont permis de faciliter l’opération de déplacement pour les pèlerins algériens etleur prise en charge".

Départ lundi prochain du 1er contingent de pèlerins algériens Le premier contingent de pèlerins algériens

s’envolera, lundi prochain, vers les lieux saints de l’Islam. À l’occasion, le ministre des Affaires religieuses a réuni hier matin, les membres de la mission du hadj. Jeudi prochain, les pèlerins, concernés par le premierdépart, seront regroupés, à leur tour, pour recevoir un exposé sur le rituel du hadj. "Ça sera un entraînementsur terrain, on va ramener de vrais hadji qui seront revêtus de la tenue.

Ils vont fairetout le parcours, en live, comme si c’était aux lieux saints. Il va y avoir une Kaaba, Arafat, Minan et tous les lieux qui seront traversés par les hadjis durant la période du hadj", explique Ali Chabani, directeur des activités de la omra au ministère des Affaires religieuses, au micro de la radio Chaîne 3. A noter, que le coût du hadj 2019 a été fixé à 565.000 DA, contre 525.000 en 2018

Par : IDIR AMMOUR

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel