Le Midi Libre - Sport - Can 2019 Les verts réussissent leurs débuts

Edition du 25 Juin 2019



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Can 2019 Les verts réussissent leurs débuts
25 Juin 2019

Très longtemps laborieux, les Verts ont finalement renouéavec la victoire au premiertour, en dominant le Kenya(2-0), même si aux yeux desspécialistes en la matière, la manière n’a pas été aurendez-vous.

ContenuRéussir ses débuts, tel était le principal objectif des Verts sousla houlette du sélectionneurnational Djamel Belmadi. Les troispoints de la victoire étaient, en effet, indispensables pour non seulementmettre un terme aux années de disette, mais les aideraient aussi à aborder lesdeux autres matchs, notamment face au Sénégal, sous de bons auspices.La victoire était aussi obligatoire pourrester au contact du Sénégal, facilevainqueur de la Tanzanie (2-0) et prochainadversaire des Verts ce jeudi.Un adversaire d’un autre niveau pourles coéquipiers de Mahrez. Bref, outrele résultat final de cette première sortie,la manière avait son importancepour rassurer les supporters."La victoire au première match d’unecompétition quiconque est très importante.

En regardant le match, certainsdisent que c’est le Kenya qui était faible.Mois, je dirai que c’est nous quiont fait le boulot. On s’est bien préparéspour ce match", a indiqué Djamel Belmadi après ce match. Cet exploit contre une modeste équipedu Kenya serait aussi une manière pour les Algériens de montrer qu’ilsont bien retenu les leçons du passé, oùils étaient éliminés à maintes reprisesau premier tour. L’édition du Gabonfut l’une des bonnes leçons des camaradesde Slimani. "Nous avons souventperdu le premier match. Celaconstitue aussi un message auxjoueurs pour aller loin", a-t-il indiqué.

Le Sénégal, une autre paire de manche

La seconde période repartait sur des bases identiques, avec des Verts quimonopolisaient le ballon sans pourautant parvenir à porter le danger sur les buts adverses. Djamel Belmadichoisissait alors d’injecter un peu desang neuf en incorporantAndy Delort,pour la toute première fois dans unecompétition officielle. Ce joueur n’arien pu faire puisque son équipe voulaitjuste préserver le score qui lui permetd’arracher une précieuse victoiredans ce premier tour.Le public algérien qui attendait desVerts séduisants est resté sur sa faim. Les spécialistes en la matière sontunanimes à dire que les joueurs ne sesont guère montrés tranchants dansleurs offensives. "Je suis satisfait durésultat, mais pas de la manière", adéclaré l’ancien joueur de l’équipenationale, Moussa Saïb.

Ce dernier confirme que les chosesseront plus compliquées contre leSénégal qui constitue l’une deséquipes favorites pour le sacre finale."Le prochain match est une finalepour la qualification. Ce n’est pasavec ce niveau que l’équipe algérienneva battre le Sénégal, uneéquipe qui pratique le meilleur footballjusque-là", a-t-il expliqué.Le staff technique, à sa tête l’entraîneurDjamel Belmadi, aura devant luitrois jours pour apporter les correctifsqui s’imposent et préparer son schématactique en fonction de l’adversaire

Par : MOURAD SALHI

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel