Le Midi Libre - evénement - Le ministre de la Santé lance une enquête

Edition du 9 Juin 2019



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Scandales sur des équipements médicaux
Le ministre de la Santé lance une enquête
9 Juin 2019

Le ministre de la Santé, Mohamed Miraoui, a instruit ses services afin d’enquêtersur l’importation "douteuse" de lots d’équipementsmédicaux. Selon une sourceproche du dossier, desresponsables de secteurs, dans 20 wilayas, seraient concernés par cette enquête.

Un premier scandale qui touche le secteur de la Santé dans le gouvernement Bedoui. En effet, selon une source bien informée, une enquête sera diligentée prochainement, autour d’importantsde lots d’équipements médicaux à destination de CHU, et dont les bénéficiairesles attendent depuis des mois et sans résultats. Le ministre lui-même aurait avoué à ses cadres, qu’une commission d’inspection spéciale enquêtera dans 20wilayas.

Des responsables du secteur etdes directeurs de la Santé dans ces wilayasseraient impliqués, sinon visés par cescandale. Selon la même source qui cite un responsable du ministère de la Santéchargé de l’organisation des infrastructureset équipements médicaux, que "desscanners et matériels de chirurgie, équipementsradiographiques et consommables,sont en manque dans ces régionsdepuis des mois". Il s’avère que d’importantescommandes de l’étranger, auquel leministère de la Santé a donné son accord,n’ont été livrées que dernièrement, maissans la totalité des lots. Des responsablesde CHU dans la région est ont, dans une correspondance, dénoncé "le non approvisionnement en matériel de chirurgie, après avoir établi eux-mêmes la commande". Les premières "fuites" de ce dossier révèlent que des responsables ont gonflé les factures pour des commissions,ou tout simplement bloqué le matériel pour des raisons qui n’ont pas été élucidés.

En tout cas, le département de Miraoui ne va pas se taire sur cette question,au moment où le manque d’équipementsse fait ressentir dans tous les hôpitaux.Il réunira son staff prochainement,parmi toutes les directions de la Santépour évaluer dans un bilan partiel lesbesoins en médicaments, dont la liste des200 produits est toujours en souffrance.L’autre point qui sera évoqué est le pourvoien consommables dans les structureshospitalières, dont la pénurie a affecté labonne marche des services et, principalement,ceux des urgences. Des révélationsseront probablement médiatisées sur ces affaires "scabreuses", dont les retombées sur les malades ne font qu’aggraver lasituation du secteur.

Par : FAYÇAL ABDELGHANI

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel