Le Midi Libre - evénement - Un instituteur devant la justice à Sétif

Edition du 22 Janvier 2019



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Il s’adonnait à des attouchements sur des écoliéres..
Un instituteur devant la justice à Sétif
22 Janvier 2019

ContenuSi la justice arrive à caractériser ses déviances, il mériterait une peine lourde pour ce crime abject ! La direction de l’Education de Sétif a suspendu un instituteur soupçonné de s’être adonner à des attouchements sur des petites écolières. Sansdoute

traumatisée, une petite fille a brisé le silence jeudi dernier, en avouant tousles sévisses qu’elle subissait en classe, à sa mère. La petite fille a raconté que son enseignant se livrait à des caresses qui touchent ses parties intimes. Ses camaradesde classe faisaient également l’objet des mêmes agressions. Choquée, mais aussi en colère, la maman a averti très vite le chef de famille, des plaintes de leur progéniture.

Ce dernier a pris la direction de l’école primaire, située dans la cité d’Ain Mousse, dans la ville de Séif. Sur place, il découvre que d’autres parents d’élèves sont venus pour la même raison que lui. Somme toute, ce sont les papas de petites filles, victimes d’attouchements sexuels. Le directeur de l’établissement scolaire a, de son côté, adressé un rapport à sa tutelle, laquelle a dépêché une commissiond’enquête, hier dimanche. Le suspect a été suspendu à titre conservatoire. Une enquête pénale a été ouverte. La justice doit donc se prononcer.

Par : R. N.

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel