Le Midi Libre - La 24 - Le torchon brule entre Yasmina Khadra et Mihoubi

Edition du 16 Décembre 2018



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Censure d’une émission de Canal+
Le torchon brule entre Yasmina Khadra et Mihoubi
16 Décembre 2018

Khadra a accusé avanthierle ministère de la Culture d’avoir refusé le tournage à Oran, d’une émissionde Canal + qui devait êtreconsacrée au célèbre écrivain."L’émission littéraire "21 cm"

( Canal+) que M.Augustin Trapenard allait meconsacrer à Oran en ce moisde décembre, a été annuléefaute d’autorisation de tournagerefusée par le ministrede la Culture algérien"."Il s’agit d’une émissionpurement littéraire, apolitique, sur mon parcours deromancier et sur les lieux quim’ont inspiré et forgé",

a écritYasmina Khadra, sur sa pageFacebook.Avant de demanderdes explications au ministrede la Culture AzzedineMihoubi. "M. Mihoubi, vousqui êtes poète, pourriez-vousnous dire pourquoi vous vousêtes opposé à ce que vous êtescensé défendre ?" Sans tarder,le ministère de la Culture arépondu à Yasmina Khadra endébut de soirée, avec desexplications. Sur sa pageFacebook, l’écrivain etromancier algérien Yasminakhadra a mentionné le refus du ministère de la Culture de lui accorder une autorisation de tournage pour une émission littéraire de canal +…

Le ministère de la Culture tient à préciser que dans saréponse, "il a expliqué qu’il n’était pas dans ses prérogativesd’établir le visa d’agrémentpour l’équipe de tournage. Qu’il fallait donc se rapprocher des services du ministère algérien des Affaires étrangères et de l’ambassade d’Algérie en France", affirme le département Azzedine Mihoubi dans un communiqué. Le ministère de la Culture assure qu’il n’a "à aucun moment mentionné le refus d’octroyer le visa à MrYasmina Khadra pour le tournage."

"Il s’agit d’une mauvaise et non compréhension des procédures exigées et établies. L’autorisation de tournage est automatiquement accordée lorsque les équipes chargéesdu tournage sont autorisées à entrer sur le territoire algérien pour effectuer un tournage", précise encore leministère.

Yasmina Khadra répond à Mihoubi

Yasmina Khadra a répondu hier, à Azzeddine Mihoubi au sujet de l’annulation d’une émission que Canal+ devait consacrer au romancier. Après avoir annoncé la nouvelle de l’annulation hier, le ministrede la Culture, pointé par l’écrivain, avait réagi en affirmant qu’il n’est pas de ses prérogatives d’accorder un ceci relevant du ministère Affaires étrangères. "On s’est adressé à l’ambassade d’Algerie en premier qui a certifié qu’Il fallait l’autorisation de tournage de votre ministère d’abord, ensuite saisir le Mae pour le visa", répond Yasmina Khadra dans une publication sur Facebook. Il explique, tout en refusant de polémiquer, que la "procédure engagée par l’équipe del’émission

s’est opérée enfonction de la réglementation". Dans sa publication, l’auteur d’ "A quoi rêvent les loups " tance le ministre de la Culture : "Le renvoi des responsabilitésest un sport Il ne faut pas trop en abuser", a-t-il écrit et d’ajouter "Les demandes ont été formulées depuis des. Votre ministère n’a pas daigné leur donner suite". "Votre silence a été éloquent. Car vous auriez pu orienter l’équipe du tournage sur les services concernés. Mais bon.", a-t-ilconclu.


L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel