Le Midi Libre - evénement - Disponibilité de la Police algérienne

Edition du 7 Octobre 2017



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Coopération avec les pays voisins et amis
Disponibilité de la Police algérienne
7 Octobre 2017

Le général-major, Abdelghani Hamel, a mis l’accent sur "l’importance" de ce genre de rencontres de formation qui "permettent de consolider les domaines de coopération et de coordination" entre les organes de Police au niveau régional et international.

Le Directeur général de la Sûreté nationale, le général-major Abdelghani Hamel, a affirmé, jeudi à Alger, la disponibilité de la Police algérienne à partager son expérience en matière de formation et de police scientifique avec l’ensemble des partenaires du corps de police des pays amis et voisins, en soutenant les domaines de la coopération, l’échange d’informations, l’intensification de sessions de formation et les rencontres de coordination, indique la DGSN dans un communiqué.

Abdelghani Hamel, qui présidait au centre du commandement et de contrôle de la Sûreté nationale, la clôture des travaux de l’atelier de formation sur l’analyse de l’information pénale, qui ont débuté dimanche à l’initiative d’Interpol en coordination avec la DGSN, a réaffirmé "la disponibilité de la Police algérienne à partager son expérience en matière de formation et de police scientifique avec l’ensemble des partenaires du corps de la Police des pays amis et voisins, en soutenant les domaines de coopération, l’échange d’informations, l’intensification des sessions de formation et les rencontre de coordination", précise le communiqué.

A cette occasion, le général-major Abdelghani Hamel, a mis l’accent sur "l’importance" de ce genre de rencontres de formation qui "permettent de consolider les domaines decoopération et de coordination"entre les organes de Police au niveaurégional et international, tout entirant profit des expériences internationalesen vue de promouvoir lescapacités professionnelles dans lalutte contre toutes formes de criminalité.

La Police algérienne "accorde un grand intérêt" à la formation et à la qualification de ses agents etemployés, a-t-il soutenu.Pour sa part, Nathalie Richard,experte internationale auprèsd’Interpol, a salué "la coordination effective" entre la DGSN et Interpolen termes d’échange d’expériences et de formation, saluant dans le mêmecontexte, le rôle "prépondérant" de la Police algérienne au sein d’Interpol en matière de consolidationde la coopération policière, mais aussi concernant les "efforts" duDirecteur générale de la Sûreténationale, lesquels se veulent êtreune valeur ajoutée qui soutient l’actiondes institutions policières internationaleset régionales.

Étaient présents à cette session deformation, des cadres de la Policealgérienne et eux des polices tunisienne et marocaine.

Par : INES AMROUDE

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel