Le Midi Libre - Supplément Sport - La délégation algérienne pour Palembang scindée en trois groupes

Edition du 14 Septembre 2013



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Jeux de la Solidarité islamique (Indonésie)
La délégation algérienne pour Palembang scindée en trois groupes
14 Septembre 2013

La délégation algérienne participant aux 3es Jeux de la Solidarité islamique prévus à Palembang, sur l’île de Sumatra en Indonésie (22 sept-1er octobre 2013), se déplacera en trois contingents, dont le premier sera composé des athlètes du badminton, a-t-on appris, mercredi, auprès du chef de mission, Nabil Saâdi.

"Nous avons réparti sur trois contingents la délégation algérienne composée de 109 membres. Le premier, comprenant le chef de mission et l’équipe de badminton, partira le 18 septembre", a déclaré, à l’APS, M. Saâdi qui est également président de la Fédération algérienne de boxe (FAB). L’équipe de badminton comprend cinq athlètes, dont deux filles et un entraîneur et des membres du staff médical.

"Le premier groupe partira le 18 septembre afin de donner assez de temps aux joueurs de badminton de s’adapter, avant le coup d’envoi de leur compétition, prévu le 21", a indiqué M. Saâdi qui, lui, sera du premier voyage, afin de préparer le séjour de toute la délégation algérienne à Palembang. Le second groupe, dont le départ est programmé pour le lendemain (19 sept.) sera composé seulement de l’équipe du karaté (20 athlètes, dont neuf filles), alors que le tournoi du karaté aura lieu du 22 au 26 septembre.

Le reste de la délégation (le groupe le plus important) se déplacera le 20 septembre et comprendra les disciplines d’athlétisme (13 athlètes, dont 3 filles), de natation (14 athlètes, dont 7 filles), du taekwondo (6 athlète, dont 2 filles), du tennis (cinq athlètes, dont 3 filles), d’haltérophilie (11 athlètes, dont 4 filles) et du wushu (avec 6 garçons seulement).

"Quant au retour, il sera également échelonné. Chaque discipline, dont la compétition prendra fin, regagnera Alger aussitôt. Ceci a été décidé par soucis d’économie, puisque le séjour des athlètes sera payant dès la fin de la compétition pour chaque discipline", a expliqué le chef de mission. Soixante-dix-huit athlètes (50 garçons et 28 filles), répartis sur huit disciplines, représenteront l’Algérie à la 3e édition des Jeux de la solidarité islamique prévus à Palembang.

Ce groupe d’athlètes sera encadrés par 24 entraîneurs et pris en charge par un staff médical composé de sept membres. Les troisièmes Jeux de la solidarité islamique d’Indonésie devraient réunir environ 5.000 athlètes de l’ensemble des pays membres de l’Organisation de la Conférence Islamique (OCI), d’Asie, d’Europe et d’Afrique dont l’Algérie, qui concourront dans une dizaine de disciplines. La cérémonie d’ouverture des Jeux aura lieu le 22 septembre.

Pour ces joutes, le choix de l’ensemble des fédérations nationales a été porté sur les jeunes athlètes, tout en respectant le quota par disciplines imposé par le comité d’organisation. "Le Comité olympique algérien a souhaité la participation de beaucoup de nos jeunes talents dont les filles. Les fédérations sont responsables de leurs choix concernant les athlètes sélectionnés.", a expliqué M. Saadi.

Pour le COA et même pour les fédérations engagées, les Jeux de la Solidarité islamique "constituent une des étapes importantes dans la préparation de nos athlètes, en prévision des prochaines échéances internationales". "Ces jeux sont importants, car ils permettront aux athlètes de s’aguerrir en côtoyant un niveau supérieur dans plusieurs disciplines, sachant que les pays participants seront présents au rendez-vous de Palembang, avec leurs meilleurs atouts", a conclu le chef de mission.


L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel