Le Midi Libre - La 24 - Un sexagénaire retrouvé mort dans un sac à poubelle

Edition du 14 Septembre 2013



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Meurtre à Blida
Un sexagénaire retrouvé mort dans un sac à poubelle
14 Septembre 2013

Encore une affaire de meurtre constatée à Blida après celle, il y a près d’une semaine, d’une jeune personne assassinée par arme blanche à El Affroun.

Dans un communiqué de la cellule de communication de la Gendarmerie nationale, cette dernière révèle l’arrestation des deux auteurs d’un meurtre commis mercredi passé dans la commune de Soumaâ où, un cadavre appartenant à un homme âgé de 58 ans a été découvert dans un sac à poubelle. Selon le communiqué de la Gendarmerie, l’affaire a été diligentée grâce aux investigations menées par les gendarmes de la brigade territoriale de Soumaâ appuyés par celle de la section de recherches.

Ces investigations, poursuit le communiqué, ont conduit à l’identification suivie par l’arrestation des auteurs du meurtre de ce sexagénaire. En effet, les gendarmes de la section de recherches ont découvert, durant leur enquête, le véhicule appartenant à la victime abandonné au niveau de la localité de Kraroua, sur lequel des traces de sang ont été découvertes au niveau du siège avant dudit véhicule.

C’est grâce à ces traces de sang qui ont été prélevées puis analysées dans les labos de l’INCC (Institut national de criminologie et de criminalistique) de Bouchaoui que, les auteurs, au nombre de deux, ont été identifiés et arrêtés à Soumaâ. Mieux, lors des perquisitions des domiciles appartenant aux deux auteurs, les gendarmes ont découvert des vêtements appartenant à la victime sur lesquels des traces de sang appartenant à la victime ont été, aussi, trouvées par les gendarmes enquêteurs de la section de recherches.

Aussi, lors de ces perquisitions, les gendarmes ont récupéré la carte d’identité ainsi qu’une carte de handicapé appartenant à la victime, mais également une somme d’argent estimée par les gendarmes à 4.600 DA. Toutefois il s’agissait de faux billets fabriqués par les auteurs du crime d’autant qu’un scanner avait été découvert lors des deux perquisitions. Cela dit, avec ces pièces à conviction, les gendarmes ont diligenté, ainsi, l’affaire.

Les deux jeunes personnes ont, par la suite, subi un interrogatoire au cours duquel ils ont avoué leur implication et ce, pour des raisons financières. Enfin, les deux mis en cause ont été présentés, jeudi passé, devant le procureur de la République près le tribunal de Soumaâ. Ils ont été placés sous mandat de dépôt, conclut le communiqué de la Gendarmerie nationale.

Par : Lotfi Itou

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel