Le Midi Libre - evénement - Les assurés sociaux éclairés sur l’utilisation du sésame magnétique

Edition du 1 Août 2011



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Ouverture des journées portes ouvertes sur la carte Chifa
Les assurés sociaux éclairés sur l’utilisation du sésame magnétique
1 Août 2011

Dans le cadre de la vulgarisation de la généralisation de l’utilisation de la carte Chifa à l’ensemble des assurés sociaux, les agences de la Caisse nationale des assurances sociales (Cnas) tiennent, depuis hier, des journées de sensibilisation portes ouvertes au niveau des agences de paiement.

Ainsi, l’élargissement du tiers payant des assurés sociaux est mis en relief durant ces deux journées d’information durant lesquelles les assurés sociaux sont informés des modalités d’accès aux médicaments dans les officines et les pharmacies conventionnées avec la Cnas.
Cette carte magnétique médicale ne mentionne pas, toutefois, la durée de sa validité alors que sur les cartes de santé de certains pays européens, la période de validité est indiquée, ce qui facilite la tâche des assurés sociaux qui connaissent à l’avance la date de péremption de la carte sanitaire, sans se soucier de son renouvellement. Rappelons que la carte Chifa donne droit à la gratuité, complète ou partielle, des médicaments à concurrence de
2.000 DA par ordonnance, mais en n’excédant pas trois ordonnances par trimestre.
Mais, sur le plan pratique, l’assuré social sera-t-il astreint de payer 20 % de la facture du pharmacien ?
Dans le cas où le montant limité de trois factures de 2.000 DA trimestrielle fixé par la réglementation est dépassé, l’assuré social a le droit de bénéficier du remboursement, mais en allant déposer personnellement ses ordonnances auprès de l’agence de paiement d’affiliation CnaS, en respectant, toutefois, les modalités classiques en vigueur.
Pas moins de 585 pharmacies conventionnées avec la Cnas sont, en effet, concernés par cette procédure de retrait de médicaments par les assurés sociaux suivant l’introduction de la carte Chifa.
En fait, plus de 60 % des assurés sociaux ont déjà retiré leurs cartes Chifa, c’est-à-dire plus de 600.000 bénéficiaires dans la wilaya d’Alger sur un total de 1.050.000 assurés faisant partie d’une population active de 2, 4 millions d’ayants droit.
Bon nombre d’assurés sociaux se sont rendus, hier, dans les différentes agences Cnas de la wilaya d’Alger afin de s’enquérir des nouvelles dispositions pratiques d’acquisition de médicaments auprès des pharmacies ayant signé des conventions de partenariat avec la Cnas.
Selon le directeur de la Cnas d’Alger, Slimane Mellouka, pas moins de 25.000 cartes Chifa sont en attente d’être délivrées à leurs titulaires qui doivent se manifester pour les retirer. Il nous a expliqué que dans certains cas, la Cnas les remet à leurs titulaires à domicile, à l’instar des personnes âgées ou retraitées.

Par : A. A.

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel