Le Midi Libre - Supplément Économie - Le ralentissement de la manufacture compromettrait la reprise

Edition du 6 Avril 2011



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Economie en Grande Bretagne
Le ralentissement de la manufacture compromettrait la reprise
4 Avril 2011

Le net ralentissement de la croissance enregistrée dans le secteur de la manufacture peut compromettre la reprise de l’économie britannique, a révélé vendredi un rapport d’Ernst & Young. Le secteur de la manufacture est considéré comme un élément clé de la croissance de l’économie britannique, avec le bâtiment et les services largement détenus par le secteur privé. Marie Diron, responsable chez d’Ernst & Young a indique que " la forte baisse du secteur manufacturier en mars est préoccupante. Elle soulève des doutes quant à la durabilité de la reprise dans le secteur manufacturier et par rapport a la reprise de l’économie du pays ". Selon elle, il faut cependant attendre les résultats du mois d’avril pour tirer les conclusions plus fermes au sujet des perspectives. Mais si la faiblesse du secteur de la manufacture se poursuit, il y aura risque sur les perspectives de croissance de la Grande-Bretagne, et les prévisions de croissance annuelles devraient être revues. «En effet, avec l’activité intérieure touchée par l’inflation galopante et l’austérité budgétaire, la croissance du PIB va être fortement tributaire du secteur manufacturier", a-t-elle affirmé soulignant que " nous aurons encore besoin d’une solide croissance dans ce secteur pour soutenir l’économie dans son ensemble ". L’économie britannique a enregistre un légère croissance de 0,7% au cours du premier trimestre de 2011 selon l’Office national des statistiques qui a mis en relief l’apport du secteur de la manufacture qui a crû de 6,8% et des exportations. Toutefois, l’économie de la Grande- Bretagne s’est rétractée de 0,6% au cours du dernier trimestre de 2010, un résultat largement attribué aux sévères conditions météorologiques qui ont prévalu en hiver dernier. Le taux de croissance pour l’ensemble de l’année 2011 est estimé a 1,7% par les experts qui tablent sur une meilleure performance de l’économie a partir de 2013 avec 2,7%, soit le taux de croissance d’avant la récession de 200.


L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel