Le Midi Libre - La 24 - Imposante marche des étudiants

Edition du 6 Avril 2011



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Boumerdès
Imposante marche des étudiants
6 Avril 2011

Les étudiants de l’université M’hamed Bouguerra de Boumerdès (UMBB) ont bravé, hier, l’interdit par une imposante marche pour dénoncer l’attitude des responsables de la tutelle quant à la satisfaction de leurs revendications. Dès les premières heures de la matinée, une importante foule d’étudiants a tenu un rassemblement à l’intérieur de la faculté des sciences de l’ingénieur (ex-INGM) où devait débuter la marche.
Une demi-heure après l’improvisation dudit rassemblement, les étudiants ont décidé de sortir pour marcher vers la faculté des sciences ex-INIM, mais les forces de l’ordre ont empêché les marcheurs de battre le pavé. Un important dispositif sécuritaire a été déployé pour empêcher les étudiants de marcher et des bousculades s’en sont suivies suite à la tentative des étudiants de briser le cordon de police antiémeutes. Ces derniers ont utilisé leurs matraques pour contraindre les étudiants à battre en retraite. Les marcheurs ont vite rappelé le caractère pacifique de leur action tout en réitérant leurs revendications pour la dignité de l’étudiant et une université moderne. Des slogans ont été alors scandés pour dénoncer le système mis en place appelant à une université ouverte et moderne qui répondra aux exigences actuelles. Les marcheurs ont brandi des banderoles sur lesquelles est inscrit « Oui pour une université autonome et libre », « L’université est une industrie de la pensée de la nation ». Après plusieurs heures de bousculades, les étudiants ont improvisé un sit-in devant la cité universitaire pour filles de Baya Hocine. Vers 12h, les étudiants ont réussi à briser le cordon de sécurité pour marcher vers la faculté des sciences en empruntant la RN 24 via la cité du 11-Décembre. La procession humaine s’est arrêtée dans la cour jouxtant la faculté des sciences où les étudiants ont dénoncé la tutelle ainsi que les représentants ayant pris part à la réunion du 27 mars dernier tout en précisant que ces délégués ne représentent qu’elles-mêmes et sont issues d’organisations satellitaires.

Par : Tahar Ounas

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel