Le Midi Libre - Supplément Économie - Chute du trafic de près de 10%

Edition du 6 Avril 2011



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Transition en 2010 des marchandises par le port d’Alger
Chute du trafic de près de 10%
4 Avril 2011

Le trafic des marchandises au port d’Alger a connu une baisse de 9,45% en 2010, soit près de 11,07 millions de tonnes (MT) contre 12,22 MT en 2009, selon les chiffres communiqués à l’APS par l’Entreprise portuaire d’Alger (Epal).
Cette baisse s’explique par le transfert des marchandises diverses non conteneurisées vers les autres ports nationaux en application de la décision gouvernementale de 2009 destinée à désengorger le port de la capitale, selon la même source.
La décision a été aussi à l’origine de la baisse du mouvement des navires commerciaux opérant à l’entrée du plus grand port d’Algérie, avec 1.877 navires en 2010 contre 2.509 en 2009, soit un recul de 25,19% (632 navires), selon l’EPAL.
En 2010, le nombre de navires sortants s’est également affiché en baisse de 26,22% à 1.863 contre 2.525 en 2009.
Les navires transférés vers les autres ports sont des cargos transportant les fers, les bois et les marchandises diverses non conteneurisées ainsi que les navires "car carriers" transportant les véhicules légers. Sur les 11,07 MT transités, l’Epal a traité 8,35 MT contre près de 10 MT en 2009, soit une réduction de près de 16%.
Pour sa part, le groupe émirati DP World, chargé depuis 2008 de la gestion du terminal à conteneurs du port d’Alger, a traité 2,71 MT en 2010 contre 2,28 MT en 2009, en hausse de 18,81%, selon la même source.
En 2010, le volume des marchandises débarquées au port d’Alger s’inscrivait en baisse de 11,64% à 9,01 MT contre 10,2 MT en 2009, indique l’entreprise portuaire.
En revanche, le volume des marchandises embarquées a légèrement progressé (1,6%) en 2010 à 2,05 MT contre 2,02 MT en 2009, précise la même source.
Le séjour moyen à quai des navires est passé de 3,98 jours en 2009 à 3,89 jours en 2010, en baisse de 2,26%, indique l’Epal. Le nombre de passagers ayant transité par le port d’Alger en 2010 s’est établi à 281.282 contre 274.331 en 2009, en hausse de 2,53%, précise l’Epal. Les passagers ayant débarqué au port de la capitale ont été au nombre de 143.900 en 2010 contre 142.462 en 2009, soit une hausse de 1,01%. Le nombre de passagers embarqués a quant à lui atteint 137.382 personnes en 2010 contre 131.869 voyageurs en 2009, soit une évolution de 4,18 %, selon la même source.
Le mouvement véhicules-passagers a également connu une augmentation avec 105.130 véhicules en 2010 contre 97.642 en 2009, en hausse de 7,67%.
En 2010, 54.824 véhicules ont été débarqués contre 52.255 en 2009, en hausse de 4,92%.
Les véhicules embarqués ont, quant à eux, augmenté de 10,84 % à 50.306 en 2010 contre 45.387 en 2009.

Par : A. A.

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel