Le Midi Libre - Midi Kabyle - Semaine dédiée au couscous

Edition du 6 Avril 2011



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Semaine dédiée au couscous
6 Avril 2011

Durant la semaine en cours le couscous est à l’honneur dans la ville de Tizi-Ouzou. La fête a été totale et les citoyens de la wilaya ont eu beaucoup de plaisir à découvrir les différentes facettes de ce plat traditionnel algérien. Cette découverte a été rendue possible à l’occasion de la quatrième édition du salon Djurdjura du couscous. Cet événement est organisé chaque année par la Direction de la culture de la wilaya de Tizi-Ouzou et le comité des activités culturelles et artistiques en partenariat avec la maison « Couscous El Gherbal ». Un programme riche a permis aux visiteurs d’assouvir leur curiosité à l’instar de l’exposition à laquelle ont pris part plusieurs associations et autres entreprises de production de couscous venus des quatre coins de la wilaya de Tizi-Ouzou mais aussi d’autres wilayas comme Blida et Bordj Bou-Arréridj. L’ouverture officielle du Salon a eu lieu en présence d’un public nombreux qui a pu apprécier la présentation de la troupe « Ikhoulaf » de l’association culturelle « Aghendjour ». Suite à quoi, il a été procédé à une démonstration de la préparation du couscous par la maison du couscous « El Gherbal ». Le public a aussi eu droit à une animation de la part de la troupe traditionnelle Idebalen ainsi qu’à des dégustations des différents plats traditionnels exposés. Au volet communications, Aziri Boudjemâa, sous-directeur de l’enseignement et de la recherche au Haut Commissariat à l’amazighité (HCA), a animé une conférence sur le rituel du printemps. Une autre conférence a été animée par Abdellah Bendaoud, universitaire et cadre à l’office de gestion et d’exploitation des biens culturels protégés au sujet du rituel de yennayer chez les chenouis. Dans le cadre du salon Djurdjura du couscous, un spectacle artistique a eu lieu ainsi qu’une démonstration « amagar n tefsut » (A la rencontre du printemps) par l’association culturelle « Fadhma n’Soumer » et l’association culturelle « Aghendjour ». Hier, mercredi, un circuit touristique a eu lieu avec une virée dans la région aux paysages féériques de Bouzeguène où les participants et les invités venus des autres wilayas du pays ont pu découvrir des huileries traditionnelles et des moulins à eau fonctionnels avec l’association « Aghenjour ». Dans l’après-midi, devait être organisée la cérémonie de remise de prix aux participants. L’un des organisateurs souligne que l’un des objectifs principaux de ce salon vise à perpétuer la tradition millénaire de la fabrication du couscous qu’en le roulant à la main et « suivant le rituel bien de chez nous le préservant ainsi aux aléas de l’industrialisation ». L’effort presque militant en faveur du maintien de cette tradition a été couronné par le choix du Couscous « El Gherbal » comme meilleur couscous d’Algérie pour l’année 2006/2007 et 2008, ajoute-t-on. Et de préciser que depuis sa création, la maison du couscous El Gherbal s’échine à se procurer les meilleurs semoules et les meilleurs ingrédients existant sur le marché pour offrir à ses clients un produit de qualité et au goût raffiné. Cette maison propose trois variétés de produits, le couscous de blé, le couscous d’orge et enfin le berkoukès.

Par : L. B.

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel