Le Midi Libre - Midi Centre - Nette amélioration de la situation

Edition du 6 Avril 2011



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




BOUIRA, Transport de voyageurs et de marchandises
Nette amélioration de la situation
6 Avril 2011

Le transport de voyageurs et des marchandises s’est nettement amélioré, cette année, dans la wilaya de Bouira, à la faveur du renforcement intervenu dans le parc roulant et des multiples investissements dont a bénéficié le secteur, estime la Direction locale du Transport.

Composé de 2.295 véhicules, le parc de transport public de voyageurs a ainsi étoffé ses capacités par une hausse de ses sièges, estimée à 4.099 nouveaux sièges en 2010, ayant porté les capacités totales de la wilaya à 47.452 sièges.
Ce nombre de véhicules est représenté par 20 autobus (de 70 sièges chacun), 114 autocars (35 sièges chacun), 542 mini-bus (de 24 à 34 sièges chacun) et 1.661 véhicules équipés (de 10 à 23 sièges chacun), a précisé la même Direction.
Ce parc roulant dessert en tout 40 lignes inter-wilayas, en sus de 47 lignes urbaines, 40 lignes suburbaines et 40 lignes interurbaines, selon les données de la Direction des transports.
Ce réseau de transport a été renforcé, par ailleurs, cette année, par une dizaine de lignes reliant Bouira aux wilayas de Béchar, Hassi R’mel et Alger, en plus de 7 lignes internes. Parallèlement, le secteur a été renforcé par la mise en service, cette année également, d’une entreprise de transport urbain à Bouira, qui active depuis le début de l’année avec 10 autobus, dans l’attente d’un apport prochainement d’une vingtaine d’autres bus.
La wilaya de Bouira compte, en outre, 265 fourgons de transport urbain collectifs, en plus de 30 taxis et 709 autres transports suburbains.
S’agissant du transport de marchandises, celui-ci a connu une croissance estimée a 11 %, à la période indiquée, grâce à la relance de l’investissement dans le secteur du BTP, selon la même source qui signale l’agrément de 335 nouveaux opérateurs dans le transport des matériaux de construction, notamment.
La même courbe ascendante est enregistrée dans le transport ferroviaire, où il a été signalé la mise en exploitation de deux nouvelles lignes, Sétif-Alger et Béjaïa-Alger, via la gare ferroviaire de Lakhdaria qui assure, depuis cette année, une liaison directe Lakhdaria-Alger.


L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel