Le Midi Libre - evénement - Les sociétés privées invitées à retrousser les manches

Edition du 6 Avril 2011



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Réalisation de 2 millions de logements
Les sociétés privées invitées à retrousser les manches
6 Avril 2011

Les entreprises privées, opérant dans le secteur de l’habitat, ont été exhortées hier par le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, Noureddine Moussa, de participer au programme national de réalisation de 2 millions de logements, décidé dans le cadre du Plan quinquennal 2010-2014. Recevant les membres du bureau de la Confédération générale des entrepreneurs et des opérateurs algériens (CGEOA) ainsi que ceux du bureau de l’Association générale des entrepreneurs algériens (AGEA), M. Moussa a souligné l’importance de ce programme dont 1,2 million de logements devraient être livrés durant ce quinquennat ainsi que la réalisation d’équipements publics d’accompagnement. Il convient de noter, dans ce contexte, que cette rencontre intervient dans le cadre des consultations programmées par la tutelle avec les associations professionnelles opérant dans ce secteur. M. Moussa a, lors de cet entretien, appelé les entreprises adhérentes à ces deux associations à « s’organiser et à entrevoir toutes les actions utiles en vue de la prise en charge efficace d’une partie de ce programme, qui nécessite une mise à niveau en matière de management de projets à travers des actions de formation continue ». Pour leur part, les représentants des deux organisations patronales se sont engagés à « assurer dans les meilleurs délais une large vulgarisation du programme auprès de leurs entreprises adhérentes afin de susciter l’adhésion et une totale mobilisation pour la réalisation des programmes dans le respect des délais d’exécution et de la qualité requise ». Selon un communiqué du département ministériel de M. Moussa, cité par l’Agence de presse algérienne, les opérateurs ont également souhaité un « recours aux contrats programmes ». Ils ont, en outre, noté qu’ils attendent des autorités une prise en charge de « leurs préoccupations quant au renforcement de l’outil de réalisation dans le cadre de la réglementation en vigueur régissant les marchés publics ». Par ailleurs, « la nécessité d’entamer d’ores et déjà la mise à niveau de certaines entreprises du secteur dont le nombre serait de l’ordre de 1.000 entreprises » a été soulignée à cette occasion.

Par : Ahmed Bouaraba

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel