Le Midi Libre - evénement - 67 exposants en quête de partenariat

Edition du 6 Avril 2011



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Salon international de l’équipement médical et hospitalier (SIEMH 2011)
67 exposants en quête de partenariat
6 Avril 2011

Évènement unique en son genre à la Safex et parrainé par le ministère de la Santé et de la Réforme hospitalière, le Salon international de l’équipement médical et hospitalier (SIEMH 2011), inauguré hier au Palais des expositions (Pins maritimes), s’est fixé comme objectif principal "de tirer profit de chaque édition et particulièrement de cette 3e édition afin d’améliorer le qualitatif".

Ainsi, Abdelhamid Ounis, chargé de la communication de la société organisatrice du Salon ’’Com Event’’ estime que "la participation des entreprises exposantes enregistre une progression de 35 % comparativement avec l’édition précédente. Il y a eu déjà une pré sélection et nous avons choisi des matériels de haute technologie et conformes et normalisés, et par conséquent, nous avons instauré une nouvelle nomenclature comportant 6 branches les plus répandues dans les dispositifs de santé pour les équipements médicaux. Les internationaux exposants sont, notamment des entreprises françaises représentant la mission économique française Ubifrance (agence française pour le développement international des entreprises)". Par ailleurs, des représentants de firmes étrangères exposent également dans ce salon, et particulièrement des représentants d’entreprises américaines, allemandes, japonaises, suédoises et brésiliennes.

Expertise française: 10 entreprises exposantes
L’expertise de la France se développe autour d’un des meilleurs systèmes de santé dans le monde selon M Alain Boutebel, directeur Ubifrance Algérie, rencontré en marge du salon. La participation française atteignant une dizaine de firmes de renom est, dit-il, à la recherche, dans l’ensemble, des relations de partenariat avec des entreprises algériennes activant dans le secteur hospitalier et médical. Le marché français des dispositifs médicaux est estimé, poursuit-il, à 6 milliards d’euros, se plaçant parmi les principaux acteurs internationaux du secteur. « Le marché français se caractérise surtout par la coexistence de la coopération de grands groupes de PMI proposant des produits de niche de haute technologie qui sont les résultats d’une recherche et développement particulièrement performante » a-t-il en outre indiqué. La France figure ainsi au premier rang des fournisseurs de l’Algérie mais l’attente algérienne vis-à-vis de la France est toujours plus importante ; parce que les médecins algériens sont, selon Boutebel, de culture médicale française, et donc enclins à travailler avec des équipements français. « C’est pourquoi les entreprises françaises ont choisi ce salon international d’Alger des équipements hospitaliers et médicaux pour présenter une offre particulièrement adaptée à la demande locale et très diversifiée. D’ailleurs plusieurs d’entre elles proposent des systèmes informatiques, d’information et de gestion pour les établissements de santé » expliquera le directeur de Ubifrance Algérie qui n’a pas manqué de citer le cas du syndicat inter hospitalier de Bretagne (SIB). Ce dernier propose, durant ce salon, des progiciels hospitaliers et des hébergements de plateforme et des services de télésanté. Il a en outre cité la société Medasys, éditeur français qui est spécialisé dans la production de progiciels médicaux destinés aux hôpitaux. Ces progiciels offrent des solutions de gestion des dossiers médicalisés, capables de gérer en temps réel toutes les données cliniques et paracliniques ainsi que l’historique d’un patient. Des conférences et des séminaires qualifiants sont prévus durant ce salon qui seront animés par d’éminents spécialistes algériens et étrangers.

Par : Amar Aouimer

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel