Le Midi Libre - evénement - L’eau à Tamanrasset, une réalité

Edition du 6 Avril 2011



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Le présidentde la république a inauguré hier le «projet du siècle»
L’eau à Tamanrasset, une réalité
6 Avril 2011

Une énorme foule de citoyens de tous âges est venue hier accueillir le président de la République, en visite dans la ville de Tamanrasset. Le chef de l’Etat est arrivé vers les les coups de 12h40, sous les ovations de la foule nombreuse scandant des slogans favorables à Abdelaziz Bouteflika.

Aussitôt sur les lieux, le président a « mis l’eau dans les tuyaux », en activant la fontaine de la stèle baptisée
« Illamane », qui veut dire en tergui « Il y a de l’eau ». Bouteflika était accompagné du ministre des Ressources en eau, Abdelmalek Sellal, celui de l’Intérieur et des Collectivités locales, Dahou Ould Kablia et celui de l’Habitat et de l’Urbanisme, Noureddine Moussa en plus des autorités militaires civiles et élus locaux. Le chef de l’Etat a eu droit tout de suite après à la brève allocution d’un notable de la région, dans laquelle il a vivement remercié les hautes autorités du pays, à leur tête le président, pour la mise en service de ce « projet du siècle », un tansfert d’eau potable sur une distance de 750 km d’In Salah à Tamanrasset. Il a notamment relevé « le saut qualitatif » réalisé par la wilaya en matière de développement ces dernières années, marquées par la réception de grands projets structurants en faveur de la population locale. Cette dernière, visiblement satisfaite a longuement applaudi le chef de l’Etat qui a manifesté sa gratitude en saluant la forte population venue à sa rencontre, en se déplaçant sur quelques centaines de mètres à pied dans l’une des artères principales de la ville. Les chants ancestraux des troupes terguies, femmes et hommes habillés de leurs habits traditionnels, et la parade des hommes à dos de chameaux sur fonds de « baroud » ont donné un air de fête à cette visiste présidentielle. Ensuite, le président de la République s’est déplacé vers le site de la route transsaharienne, où il a inauguré un nouveau tronçon de 420 km reliant la ville de Tamanrasset à In Guezzam à l’extrême sud du pays. La troisième étape de la visite présidentielle est le pôle urbain d’Adriane. Là également, une foule nombreuse est venue à sa rencontre. Sur les lieux, le chef de l’Etat a donné le coup d’envoi à la réception d’un lot de 1.028 logements au profit de la population locale, en plus des équipements d’accompagnement entre autres une école primaire et un collège, une polyclinique et une bibliothèque, une antenne d’APC et des locaux commerciaux au profit des jeunes chômeurs. Le chef de l’Etat s’est ensuite dirigé vers la station de contrôle du tansfert de l’alimentation en eau potable d’In Salah-Tamanrasset, où il a mis en service la station de comptage. Il a également inspecté le laboratoire d’analyses et inauguré la sation de pompage numéro 6. Sur les lieux, il a eu droit aux explications des responsables de cet ouvrage hydraulique sur la consistance du projet et son impact sur le développement de la région et l’épanouissement des populations locales, avant de prendre le chemin du retour sur la capitale. Pour rappel, la wilaya de Tamanrasset a bénéficié d’une Allocation projets (AP) de l’ordre de 118,3 milliards de dinars au titre du programme 1999-2009 et de 243,9 milliards DA pour le programme de développement 2010-2014.

Par : Notre envoyé spécial à Tamanrasset Mokrane Chebbine

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel