Le Midi Libre - evénement - Un réseau spécialisé dans le détournement de fonds démantelé à Blida

Edition du 18 Décembre 2010



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Des employés de la CNR et des agents d’Algérie Poste et impliqués
Un réseau spécialisé dans le détournement de fonds démantelé à Blida
18 Décembre 2010

Les éléments de l’unité de la Gendarmerie nationale de la wilaya de Blida ont, au cours de la semaine écoulée, démantelé un réseau spécialisé dans le détournement de fonds, le vol et la falsification. A l’issue de cette affaire, 13 personnes ont été inculpées, dont 5 ont été placées sous mandat de dépôt. Ainsi, agissant sur renseignements, les gendarmes de la section de recherches de la wilaya de Blida ont mis au jour le pot-aux-roses en découvrant que plusieurs agents des Postes à l’unité de Blida avec la complicité de certains éléments de la Caisse nationale des retraites CNR de la même wilaya, puisaient dans les comptes des personnes retraitées décédées faisant croire que ces dernières étaient toujours vivantes. Après des investigations minutieuses, il s’est avéré qu’il s’agissait de complicité entre des agents des guichets du bureau de poste et des employés de la CNR régional, qui avaient ainsi constitué un réseau qui sévissait depuis 2002. Le directeur de la CNR, H. S. était à la tête du « gang ». Les personnes décédées, bénéficiaient des pensions de retraite versées par l’agence régionale de la CNR de Blida. Ainsi ces pensions au lieu de prendre fin avec le décès de leurs bénéficiaires continuaient à être versées, mensuellement, depuis 8 années. Pour retirer ces pensions versées dans les comptes courants postaux des défunts les postiers employaient différentes méthodes. Au terme de l’enquête les éléments de la section de recherches de la GN de Blida ont procédé à la saisie de pas moins de 17 chèques postaux falsifiés. Les guichetiers percevaient pour chaque retrait effectué une certaine somme. Les mis en cause ont été présentés devant la justice pour « création d’association de malfaiteur, faux et usages de faux, falsification de documents administratifs et bancaires, détournement de fonds publics, vol, négligence menant au vol, l’usure patient d’identité ».

Par : Ahmed Bouaraba

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel