Le Midi Libre - economie - Alain Rolland invite les Suisses à développer des projets

Edition du 27 Novembre 2010



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Opportunités d’investissement en Algérie
Alain Rolland invite les Suisses à développer des projets
27 Novembre 2010

Les industriels suisses, surtout ceux de la Romandie et de la Suisse alémanique, s’intéressent de plus en plus aux affaires en Algérie et s’informent continuellement par le biais de la Chambre de commerce et d’industrie Suisse Algérie. En effet, selon Alain Rolland, président de la Chambre de commerce et d’industrie Suisse-Algérie (CCISA), "l’Algérie offre de nombreuses opportunités d’affaires aux sociétés suisses tout en appelant ces sociétés et ces firmes à tirer profit des avantages que présente ce pays, notamment en matière d’investissement". Il existe de "nombreuses opportunités d’affaires en Algérie et c’est à nous, chambres de commerce, de faire savoir tous les avantages que ce pays offre en matière d’investissement et d’implantation de nouvelles sociétés", a-t-il déclaré dans une interview à l’hebdomadaire "Les Afriques" paraissant simultanément à Casablanca, Abidjan et Dakar. "Rolland est optimiste quant au développement du partenariat entre l’Algérie et la Suisse". "Nous venons d’en faire l’expérience et elle se révèle positive", a ajouté Rolland, dont la société a entrepris la réalisation à Oran d’un centre commercial et de loisirs similaire à celui d’Alger. Concernant les priorités fixées à la Chambre qu’il préside, Rolland a indiqué "qu’un accent sera mis sur le développement durable surtout que c’est un sujet qui rencontre un véritable intérêt auprès des autorités algériennes" poursuivant qu’il y a énormément à faire dans tout ce qui concerne le traitement des déchets, précisant "c’est toute une industrie à développer et des réflexes à acquérir". Aussi, Rolland a déclaré que la CCISA allait inciter les entreprises suisses à s’intéresser davantage au secteur du tourisme en Algérie qui "possède tous les atouts pour développer une grande industrie touristique" surtout qu’elle "dispose d’un littoral immense et de toute beauté avec des sites balnéaires et archéologiques de première qualité". Les industriels et opérateurs économiques suisses sont bien calés en ce qui concerne la construction d’infrastructures hôtelières et touristiques sachant qu’ils sont très méticuleux et expérimentés dans ce domaine.

Par : A. A.

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel