Le Midi Libre - evénement - 540 postes d’emploi d’ici 2014

Edition du 17 Juillet 2010



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Secteur de l’artisanat
540 postes d’emploi d’ici 2014
17 Juillet 2010

Plus de 540 mille postes d’emploi seront créés à l’échelle nationale dans le secteur de l’artisanat au titre du plan quinquennal en cours a indiqué, jeudi dernier à Tizi-Ouzou, Smail Mimoun ministre de l’Artisanat et du Tourisme, lors de l’ouverture officielle du Festival de la poterie abrité par la localité de Maâtkas.
Le ministre a rappelé, à l’occasion, que le secteur national de l’artisanat, créateur de richesses, a généré un chiffre d’affaires de cent dix milliards de dinars, lors du dernier programme quinquennal alors que les projections pour 2014 tablent, selon lui, sur la réalisation d’un chiffre d’affaires de l’ordre de cent quatre vingt milliards de dinars.
Quelque cent quatre vingt artisans, issus des différentes wilayas du pays, prennent part à ce Festival de la poterie ouvert du 15 au 22 du mois courant dans la localité de Maâtkas, située à une vingtaine de kilomètres au sud de Tizi-Ouzou. M Mimoun a, à l’occasion, souligné également l’importance du secteur et a fait remarquer que l’artisanat est un créneau «non seulement pourvoyeur de richesses, mais il est aussi un vecteur culturel témoignant du savoir faire de nos artisans transmis de génération en génération, fait plaidant en faveur de sa promotion pour lui conférer une part active dans l’économie du pays», a-t-il relevé.
Dans ce contexte, il s’est félicité de l’intérêt porté à ce secteur, notamment par l’élargissement des opportunités de formation professionnelle à divers métiers et activités artisanales, aussi bien par le ministère de tutelle que par des entreprises qui acceptent de recruter de jeunes apprentis. L’association nationale des potiers, qui revendique vingt-quatre représentations au niveau nationale, consciente de l’importance de formation et à l’échange d’expériences entre artisans, et ce, même à l’étranger pour promouvoir le secteur a, dernièrement, procédé à l’envoi de seize artisans en Espagne. Par ailleurs les artisans participant à ce festival, ont profité de l’occasion de la présence du ministre de l’Artisanat et du Tourisme pour attirer son attention sur l’importance de la valorisation des matières premières dont regorge le le pays, «pour la création d’une valeur ajoutée, à l’exemple de pays voisins qui achètent du kaolin (argile blanche très usitée dans la poterie) pour son traitement, avant de l’exporter vers l’Algérie, pays producteur de cette matière brute», ont-ils déploré pour signaler «le manque à gagner, résultat de la non valorisation intra-muros des richesses nationales».

Par : Chafika Kahlal

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel