Le Midi Libre - Culture - Bio express

Edition du 17 Juillet 2010



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Bio express
17 Juillet 2010

Dahmane Ouzid est né en 1950 à Tizi Ouzou. Mais il a vécu dans le nord de la France jusqu’en 1966, année où il revient en Algérie pour terminer ses études et accomplir son service national. Après une formation dans la prestigieuse école du cinéma soviétique, V.G.I.K, il fera ses premiers pas avec l’ONCIC, l’entreprise publique du cinéma. Il débute donc en 1977 avec des courts métrages qu’il fait sur commande. Il introduira des éléments de fiction pour les rendre attrayants, comme dans «Bon voyage, bonnes vacances». Il réalise «La Berceuse» un court métrage de fiction et «Faits-divers», un long métrage (1982). Il est aussi le réalisateur de «K Ricature», un docu-fiction qui est une plongée dans l’univers bigarré des peintres, dessinateurs des places publiques parisiennes. En 1995, il crée sa propre boîte de production «Aiguillage Films» qui se spécialise dans la production de films et de spots publicitaires pour le compte des entreprises économiques. Par la suite, il se tourne vers l’ENTV, pour laquelle il réalise des séries et des émissions. En 2000, il entamé la réalisation d’une série composée de 14 émissions sur le monde de l’Internet. En 2002, il réalise un feuilleton de 16 épisodes sur un scénario de Salim Aïssa «El Ghayeb». Le feuilleton qui traite du thème de la corruption, raconte la vie d’une jeune fille qui veut connaître la vérité sur l’emprisonnement de son père. Dahmane Ouzid a été nominé au premier «Fennec d’or». Il a également à son actif «El Aaouda» (2006), (Fennec d’or 2007), un feuilleton en 13 épisodes, qui met aux prises deux frères, l’un de retour d’émigration, l’autre qui veut tenter la traversée de la mer, la «harga».
R. C.


L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel