Le Midi Libre - evénement - Appel à la construction d’un ensemble économique viable

Edition du 29 Avril 2010



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Réunion à Alger de l’Organisation arabe pour le développement agricole
Appel à la construction d’un ensemble économique viable
29 Avril 2010

A travers un message adressé aux participants de la 31e session de l’Organisation arabe pour le développement agricole (OADA), lu hier à Alger par Abdelaziz Belkhadem, ministre d’Etat représentant, le président de la République a appelé à l’élaboration d’une stratégie agroalimentaire pour construire un ensemble arabe économique, technologique, industriel et agricole viable, à même de s’intégrer à l’économie mondiale. Le chef de l’Etat a ainsi insisté sur l’urgence d’une coopération régionale renforcée pour maîtriser les connaissances nouvelles, prédisposant les pays arabes à faire de meilleurs choix en termes d’actions prioritaires et de solutions adéquates aux problèmes de l’agriculture. De son côté, l’Algérie poursuit depuis 2008 une politique ambitieuse de renouveau agricole et rural couvrant l’ensemble des programmes sur lesquels repose la stratégie arabe de développement agricole durable, a rappelé le président. Cette politique, explique-t-il, tend vers le double objectif d’améliorer la sécurité alimentaire de notre pays et promouvoir de manière durable le développement équilibré et harmonieux des territoires ruraux. L’amélioration de la sécurité alimentaire repose, souligne-t-on, sur le renforcement du capital productif agricole, l’intensification de la production dans les filières stratégiques (céréales, lait, viandes rouges et blanches, etc.) et enfin la régulation des produits agricoles et la réhabilitation et création d’infrastructures de stockage. Pour ce qui est du développement des territoires ruraux, l’Etat algérien, a initié cinq grands programmes matérialisant la lutte contre la désertification, la protection des bassins versants, la protection et le renforcement du patrimoine forestier et des écosystèmes ainsi que la mise en valeur des terres. En outre, la politique de renouveau agricole et rural embrasse également trois autres programmes portant respectivement sur le renforcement des services agricoles et forestiers, le renforcement des capacités humaines et le renforcement des assurances et du financement rural. Le président a, par ailleurs, ajouté que le renouveau agricole et rural oeuvre également à la promotion de l’investissement privé dans l’agriculture en mettant en place un dispositif de partenariat public/privé national en vue de renforcer notre potentiel productif agricole, notamment, pour la filière semences, plants et géniteurs. Outre les actions menées au niveau national et régional, le président de la République a également appelé à une synergie plus forte de nos actions et un partenariat viable et constant avec d’autres ensembles régionaux et les institutions multilatérales spécialisées. Pour lui, le Plan d’action commun Afrique-Monde arabe, confère à notre région un avantage appréciable, notamment, pour développer des liaisons agro-industrielles entre petites et moyennes entreprises ainsi qu’entre entrepreneurs et distributeurs pour consolider l’économie agricole et réduire notre dépendance aux marchés internationaux.
Appelant l’OADA à favoriser davantage la mise en cohérence des activités agricoles et des pôles de recherche-développement, le président de la République estime que la recherche de synergie entre l’innovation, l’agriculture et la formation, est la clef du développement accéléré de l’agriculture sur les bases rénovées et solides. A noter enfin que le coup d’envoi des travaux de la 31e session de l’assemblée générale de l’OADA, a été donné lundi dernier à Alger, en présence de bon nombre de responsables arabes du secteur agricole.

Par : Amel Benhocine

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel