Le Midi Libre - evénement - ‘’Jincent 2010’’ vise à faciliter leur insertion professionnelle

Edition du 7 Avril 2010



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Alors que 2.000 étudiants ont été embauchés lors du salon du recrutement 2009
‘’Jincent 2010’’ vise à faciliter leur insertion professionnelle
7 Avril 2010

«Jincent 2010 est une interface entre le monde du travail et les étudiants à la recherche d’un emploi, dans la mesure où nous permettons des passerelles de facilitation entre les uns et les autres».

«Nous attendons un recrutement massif des étudiants en fin de formation 2010 dans le cadre de l’organisation du Salon du recrutement ‘’Jincent 2010’’ qui se tiendra du 19 au 21 avril prochains à l’Office de Ryadh El Feth, sous le thème ‘’Des places à prendre, des actions à entreprendre’’» a déclaré, hier, Ali Belhkiri, directeur du Centre de carrières de l’école des hautes études commerciales (EHEC). Le partenariat avec l’institut William Davidson de l’université de Michigan (USA) pour l’organisation de ce salon et réussir l’objectif d’aider les étudiants algériens désireux d’intégrer le monde du travail, permettra au centre des carrières de l’EHEC de contribuer activement à résorber le chômage en Algérie.
Il n’a pas manqué, par ailleurs, d’indiquer que le salon du recrutement 2009 a permis le recrutement de 2.000 étudiants sur 6.000 visiteurs, notamment chez Algérie Telecom pour les calls center.
C’est ainsi qu’il prévoit pour le salon de la quatrième édition 10.000 visiteurs essentiellement composés d’étudiants à la recherche d’un emploi stable, qu’il a invités à se présenter à cet évènement qui regroupe une quarantaine d’entreprises issues essentiellement du secteur privé, telles que Danone, Cevital, Anesrif (chemins de fer) Société Générale, Henkel, NCA Rouiba Rouiba….
«Nous ne constituons qu’une interface entre le monde du travail et les étudiants à la recherche d’un emploi dans la mesure où nous permettons des passerelles de facilitation entre les uns et les autres» a-t-il en outre souligné.
Bien imprégné de la culture managériale anglo-saxonne, Belkhiri estime que cet important salon vise, notamment, à prendre en charge les étudiants pour faciliter leur insertion professionnelle en les conseillant et en leur apprenant comment rédiger un curriculum vitae, une lettre de motivation ou une demande d’embauche. «Il s’agit de leur montrer comment créer une société par actions et une entreprises familiale, comme cela se fait en Europe et aux Etats-Unis d’Amérique.»    
Selon le programme du salon, il est prévu un espace conseils animé par des experts et des professionnels du recrutement pour prodiguer des conseils relatifs à la gestion des carrières.
En guise de conclusion, le conférencier a affirmé que l’information est indispensable afin de mettre toutes les chances du côté des étudiants. donc, il est fondamental de bien préparer leur visite au salon. Là, il s’agira de faire un point sur le projet professionnel, le bilan de leurs compétences en consultant à l’avance la liste des entreprises sur leur site web. Il est préférable que les étudiants soient munis de leur CV (en plusieurs exemplaires) tout en préparant leurs questions à l’avance, et surtout, en s’informant sur les entreprises qui recrutent et les métiers et secteurs qui les intéressent, sachant qu’ils sont sollicités pour des tests d’entretien». A. A.

Par : Amar Aouimer

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel