Le Midi Libre - Sport - Retour remarqué de l’Entente de Sétif

Edition du 7 Fevrier 2010



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Football - Championnat national de division I (21e journée)
Retour remarqué de l’Entente de Sétif
7 Fevrier 2010

L’Entente de Sétif a marqué son retour dans la compétition nationale par une victoire méritée face aux Tuniques rouges de l’USM Annaba.

Les protégés de Zekri, longtemps absents en championnat national, ont dominé de bout en bout les débats. Si la première mi-temps a été marquée par une nette domination des Noir et Blanc, ce n’est toutefois qu’au début du second half que les protégés de Nouredine Zekri ont trouvé le chemin des filets grâce au meneur de jeu Hadj Aïssa à la 52’. Cela au moment où concrétisera une infiltration spectaculaire de Metref, entamée à partir du milieu du terrain, il se positionne dans la surface et dans des conditions idéales ne laisse aucune chance au portier visiteur. Mais avant cette action, c’est le jeune Bouderbal nouvellement incorporé dans l’attaque sétifienne qui s’illustre en participant à plusieurs mouvements offensifs des locaux Dès la première minute, il sert son compère Hocine Metref qui faillit tromper la vigilance de Ouadah si ce n’est l’intervention du défenseur Benchergui. A la 16’ Hemani, dans des conditions similaires a été stoppé par Zazou. A la 20’ c’est Djediat qui hérite de l’action la plus nette de scorer, suite à un joli mouvement offensif de Hemani et de Mekhelfa. L’action qui mérite aussi d’être signalée est celle enregistrée à la 42’ lorsque Hemani, héritant d’un centre millimétré de Rahou, crut au but en reprenant de la tête le cuir mais c’était sans compter sur le brio du gardien annabi Ouadhah qui annihila la tentative.
En seconde mi-temps, l’Entente abordera les débats sur le même rythme, et après avoir inscrit le premier but faillit aggraver la marque par le buteur du jour à la 87’, Hadj Aïssa bien servi par Delhoum, mais au moment d’armer son tir il perd l’équilibre. Entre-temps la lutte se fera féroce dans le milieu du terrain, car les visiteurs voulaient accaparer la zone stratégique du jeu et lancer en attaque les remuants Gasmi et Remache. C’est ainsi que l’essai du premier cité faillit faire mouche à la 58’ après avoir hérité d’un judicieux service de Rouibah. Ensuite le tir de Remache des 20 mètres faillit tromper la vigilance du gardien Ferradji.
En somme un succès précieux qui marque le retour du champion sortant dans la compétition nationale, mais aussi un test positif pour les Noir et blanc avant d’aborder le premier tour la Coupe d’Afrique en terre congolaise.
A. B.

Par : Abdelhalim Benyelles

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel