Le Midi Libre - Sport - Sans surprise, les mieux préparés s’imposent

Edition du 9 Janvier 2010



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




45es Championnats nationaux individuels (1e journée)
Sans surprise, les mieux préparés s’imposent
9 Janvier 2010

La première journée des 45es Championnats nationaux individuels de judo, seniors hommes et dames, disputée avant-hier, a été sans surprise, donc conforme aux pronostics.

Dans une compétition qui s’est déroulée dans d’excellentes conditions d’organisation, ce sont les judokas les mieux préparés qui ont remportés les six titres mis en jeu, trois chez les dames et autant chez les messieurs. Et les athlètes qui ont bénéficié des meilleures conditions de préparation sont, bien évidemment, ceux des sélections nationales et qui se sont révélés au-dessus du lot.
Parmi les faits marquants de la journée du jeudi : le retour en forme de Abderrahmane Benamadi (GSP). Le vice-champion du monde 2005 des 81 kilogrammes a repris possession DE son titre en battant en finale, par Yoko, la révélation du jour, Salim Redjimi, un excellent judoka de Tizi Ouzou. Chez les dames, Soraya Haddad, n’a pas figuré dans le tableau de la catégorie des -52 kg. La médaillée de bronze des JO de Pékin 2008, a été dispensée du championnat 2010 par décision de la FAJ. La voie était, donc, ouverte à Mériem Moussa du GSP (passée de -48 à -52 kg) qui s’est adjugée le titre de championne d’Algérie 2010, en prenant le meilleur en finale, sur Sarah Chibane, issue de la prestigieuse école du Judo Club de Bordj El-Kiffan, par Ippon (immobilisation). L’autre médaillé des JO de Pékin 2008, Amar Benikhlef (GSP), a lui aussi tiré son épingle du jeu dans une catégorie (-90 kg) ouverte et où la concurrence était rude. En finale, dans un combat des plus indécis au terme duquel les juges arbitres ont eu recours à la décision, la victoire est revenue à Benikhlef devant l’inamovible Lyès Bouyakoub. Les 5+3 minutes de combat n’ont pu, en effet, départager les deux judokas. Chez les +100 kg, Mohamed Bouaïchaoui (GSP) reste le n° 1. L’imposant champion d’Afrique a réussi à conserver son titre national en s’imposant, avant la limite, devant Amar Belgacemi du JC Constantine.
Dans les deux autres finales dames, le titre des -48 kg reste en possession de Souhila Mancer (DS Baba Hacène) qui a battu, en finale, Soumia Boulabbas (GSP), par Yoko. Dans la catégorie Open, c’est une concurrente du DS Baba Hacène, Dahbia Founes qui a décroché le titre de championne d’Algérie en disposant, par Ipon, de Sonia Assellah (JC Tizi N’tléta – Tizi Ouzou). La compétition, dont la 2e journée s’est déroulée hier, se poursuivra aujourd’hui, pour le compte de la 3e et dernière journée du championnat individuel.
A. S.

Par : ABDOU SEGHOUANI

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel