Le Midi Libre - evénement - Sept nouveaux décès dont deux femmes enceintes

Edition du 9 Janvier 2010



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Le bilan passe à 54 cas mortels en Algérie
Sept nouveaux décès dont deux femmes enceintes
9 Janvier 2010

La grippe A (H1N1) continue de sévir sur le territoire national. Sept nouvelles victimes, atteintes du virus H1N1 de la grippe A, ont succombé depuis le 1er janvier de cette nouvelle année 2010, portant à 54 le nombre total de cas mortels en Algérie. C’est ce qui ressort du dernier bilan du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, sur la situation pandémique en Algérie.

Ainsi, les femmes enceintes semblent être les cibles privilégiées du virus de la grippe A, en raison de la vulnérabilité de leur système immunitaire et de leur état de santé général. Parmi les sept décès, trois ont été recensés dans la wilaya de Biskra. Il s’agit d’une femme de 21 ans, enceinte de 6 mois, hospitalisée pour un syndrome de détresse respiratoire aigu et d’une autre femme de 26 ans, hospitalisée pour le même syndrome, décédée après avoir accouché d’un bébé bien portant. Les femmes enceintes, rappelons-le, sont dangereusement velnérables au virus H1N1. Leur contamination par ce virus les expose à deux risques majeurs, à savoir, une difficulté respiratoire sévère et dans certains cas au décès. La pandémie a causé, souligne-t-on, la mort de quelque 13 femmes enceintes parmi les 54 décès enregistré au niveau national. En dépit de cet inquiétant bilan, les futures mères continuent à boycotter la vaccination contre la grippe A, lancée mardi dernier, à cause notamment de la polémique qui entoure l’efficacité et la dangerosité dudit vaccin. Par ailleurs, le restant des décès a concerné un vieil homme de 80 ans, admis aux urgences de l’hôpital de Biskra, en état d’arrêt cardio-respiratoire et décédé malgré la réanimation effectuée. Deux autres cas mortels ont été enregistrés à Alger. Il s’agit d’un homme âgé de 44 ans et d’une femme de 24 ans, hospitalisés pour syndrome de détresse respiratoire aiguë précédée d’un syndrome grippal. A Oran, une femme de 24 ans, hospitalisée pour syndrome de détresse respiratoire aigu, est décédée le jour même de son admission. Enfin, le dernier cas mortel concerne un homme âgé de 66 ans, résidant à Tiaret, hospitalisé pour syndrome de détresse respiratoire aigu. Le défunt était traité, précise-t-on, pour hypertension artérielle et bronchite chronique. Le communiqué du ministère de la Santé, a précise, en outre, que quelque 808 cas confirmés ont été pris en charge par les centres de soins de références sur plus de 100 mille personnes touchées par la pandémie. Ce nouveau bilan souligne que 62 nouveaux cas ont été enregistrés en une semaine, hospitalisés pour une forme sévère de grippe. Le département de Saïd Barkat affirme, dans son communiqué, que la vaccination contre la grippe A/H1N1 assure une immunité contre le virus A/H1N1 et protége des complications pouvant être fatales notamment chez les femmes enceintes, les malades chroniques et les adultes jeunes. Outre la campagne de vaccination, le médicament antiviral Oselramivir est disponible gratuitement au niveau des structures de santé publique et privée ainsi que dans les pharmacies, pour les personnes présentant des symptômes grippaux et justifiant d’une ordonnance. Les règles d’hygiène demeurent vivement recommandées pour éviter toute éventuelle contamination ou autre complication, puisque l’on s’attend à un nouveau pic de la pandémie en ce mois de janvier, selon des expert de l’Organisation mondiale de la santé. A. B.

Par : Amel Benhocine

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel