Le Midi Libre - Santé - Ce qu’il faut savoir

Edition du 19 Janvier 2020



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Boissons light
Ce qu’il faut savoir
16 Fevrier 2011

Qui n’a jamais bu de boissons light ? Ces produits sont devenus incontournables, à l’heure où l’on parle d’épidémie d’obésité. Quels édulcorants renferment ces bouteilles ? Quand les consommer ? Permettent-elles de lutter contre le surpoids ?

Qu’est-ce que les boissons light ?
Elles sont sur tous les rayons boissons et elles font de plus en plus d’adeptes... Les boissons lights sont un réel succès. Il faut dire qu’elles ont l’avantage d’avoir le goût de leurs homologues... sans les calories ! Mais que referment exactement les petites bouteilles sans sucre ?

Zoom sur les boissons light
Les questions autour des boissons light sont nombreuses. Découvrez leurs avantages comparés aux versions classiques et comprenez enfin la différence entre "light", "allégé" et "sans sucre". Pour savoir exactement combien de calories vous buvez !
Si vous faites la confusion entre une boisson light et allégée, ne culpabilisez pas car la subtilité n’est pas évidente. En effet, la traduction française du terme anglais "light" est effectivement "allégé". Réglementairement, le terme "light" impose d’avoir réduit d’au moins 30 % la teneur en sucre (ou en graisses) du produit. Il peut donc y avoir des produits allégés en sucre qui contiennent tout de même du sucre ajouté mais ce n’est pas le cas pour les boissons. En effet, l’ensemble des professionnels des boissons s’accordent autour du fait qu’une boisson light est sans sucre ajouté et non allégée en sucre.

Boissons light : sucrées ou non ?
Si une boisson light est sans sucre ajouté, vous pouvez cependant retrouver de petites quantités de sucre dans les boissons aux fruits, même light. Il s’agit alors du sucre naturel présent dans les jus de fruits contenus dans la boisson. Concernant les boissons light au cola, elles ne contiennent pas de sucre.

Edulcorants, les remplaçants
En remplacement du sucre, les boissons light contiennent des édulcorants intenses tels que l’aspartame, l’acésulfame K ou encore le sucralose. Pour clore le débat sur les dangers potentiels des édulcorants, les professionnels des boissons rappellent que ces derniers sont des additifs autorisés par la Commission européenne et que, pour l’aspartame par exemple, plus de 200 études ont prouvé son innocuité pour la santé.
Enfin, les boissons light nous habituent-elles au goût sucré et par conséquent, nous donnent-elles envie de consommer plus d’aliments sucrés ? Sur ce sujet, les résultats d’études se contredisent. Mais une étude récente, réalisée à partir des données de l’étude SUVIMAX, indique que les consommateurs de produits édulcorants consomment moins de produits sucrés que les non consommateurs.

Combien de calories dans les boissons light ?
En moyenne pour 100 ml, une boisson sucrée contient 10 grammes de sucre et 40 Calories (kcal) tandis qu’une boisson light est sans sucre ajouté et contient moins de 5 Calories (kcal). Dans les boissons light au cola, les quelques calories proviennent des autres ingrédients comme le caramel tandis que dans les boissons light aux fruits, les calories viennent du sucre présent dans les jus de fruits.
Côté teneur en eau, il y a en moyenne 89 % d’eau dans une boisson sucrée et 99 % d’eau dans les boissons light.

Boissons light et boissons zéro
Pour rappel, boisson est le terme générique pour désigner les liquides tels que l’eau, le café, le thé et les boissons gazeuses. L’appellation soda désigne généralement une boisson gazeuse aromatisée, sucrée ou non.
Quant à la différence entre les boissons light et les boissons "zéro", elle se situe surtout au niveau du goût, la saveur de la boisson zéro se rapprochant généralement plus de celle de la boisson sucrée. Les deux sont sans sucre ajouté et sans calorie ou presque (0,2 calories (kcal) pour le Coca-Cola light par exemple).

Les boissons light bonnes pour la ligne ?
D’après une étude récente sur l’aspartame et le contrôle du poids, il ressort que les personnes qui consomment de l’aspartame en remplacement du sucre peuvent perdre jusqu’à 1 kg par mois. Cela s’explique notamment par la diminution quotidienne d’apport en calories.
Attention cependant, les boissons light ne sont pas magiques. Si elles peuvent permettre une économie énergétique, elles ne remplacent pas les conseils habituels pour maîtriser son poids, c’est-à-dire une alimentation équilibrée et la pratique d’une activité sportive.
Enfin, sous couvert de la bonne conscience qu’apporte la consommation de boissons light, vous devez veiller à ne pas augmenter à votre insu les quantités consommées d’autres aliments si vous souhaitez diminuer votre apport calorique.
S. H. Source Top Santé

Par : Soraya Hakim

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel