Le Midi Libre - Monde - La justice ordonne l’arrestation de l’ex-Président Kotcharian

Edition du 14 Décembre 2019



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Arménie
La justice ordonne l’arrestation de l’ex-Président Kotcharian
27 Juin 2019

Robert Kotcharian est accusé d’avoir organisé une fraude électorale en faveur de son successeur. Il avait été libéré le mois dernier sous caution. Robert Kotcharian a été le deuxième président de l’ère post-soviétique de 1998 à 2008.

Pro-russe, il est accusé d’avoir truqué les élections arméniennes il y a dix ans en faveur de son successeur Serge Sarkissian. Il risque jusqu’à quinze ans de prison s’il est reconnu coupable. Desaffrontements avaient éclaté faisant une dizaine de morts à la suite de cette élection présidentielle contestée qui a permis à Serge Sarkissian de diriger le pays jusqu’en avril 2018. Des manifestations l’ont contraint à la démission et ont permis l’arrivée à la tête du gouvernement du chef de file de l’opposition, Nikol Pachinian. Peu de temps après, en juillet dernier, Robert Kotcharian a été arrêté. L’ancien président de 64 ans avait été brièvement libéré puis à nouveau arrêté en décembre.

Sa libération sous caution le 18 mai, juste après le début de son procès avait déclenché de nouvelles manifestations. Le Premier ministre Nikol Pachinian, qui s’est lancé dans une campagne anticorruption, avait appelé au blocus des tribunaux, accusant le système judiciaire d’être un vestige des anciennes autorités corrompues. L’avocat de Robert Kotcharian a indiqué que son client allait faire appel de la décision de l’incarcérer.

Par : Agences

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel