Le Midi Libre - Midi Centre - Extension de la surface d’emblavement céréalier

Edition du 16 Décembre 2018



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Boumerdes
Extension de la surface d’emblavement céréalier
9 Janvier 2011

L’emblavement céréalier dans la wilaya de Boumerdès a enregistré durant la présente campagne labours-semailles une extension de 1.340 ha en passant de 6.660 à 8.000 ha, a-t-on indiqué à la Direction des services agricoles (DSA). Cette surface, dont un taux de 70 % est déjà ensemencé, est répartie à raison de près de 3.000 ha pour le blé dur, 2.000 ha pour le blé tendre, 500 ha pour l’orge et 300 ha pour l’avoine, selon les précisions de la même source. Sur cette superficie à emblaver, occupant 12 % de la superficie agricole utile (SAU) de la wilaya, estimée à près de 65.000 ha, une autre superficie de plus de 1.000 ha est destinée à la culture des différentes spéculations céréalières, a-t-on ajouté. Cette amélioration du foncier céréalier dans la wilaya s’explique par plusieurs facteurs, selon la DSA qui met en avant les campagnes de sensibilisation et d’information en direction des agriculteurs, outre les facilitations et le soutien consacrés par l’Etat pour le développement de cette culture stratégique et la survenue d’une bonne pluviométrie en temps opportun. Parallèlement, le choix des agriculteurs pour cette filière agricole est stimulé par la disponibilité des engrais et semences nécessaires et la facilitation de leur acquisition, outre la disponibilité du matériel et équipements agricoles nécessaires. Les facilitations matérielles et administratives consacrées par les structures étatiques de soutien telles que les banques, assurances et autres, ont considérablement boosté cette filière qui a été renforcée cette année, a-t-on indiqué à la DSA, par un nouveau point de collecte à Thenia, ouvert par la Coopérative des céréales et légumes secs (CCLS) de Tizi-Ouzou. Cette dernière a accordé, depuis le début de cette saison, plus d’une quarantaine de crédits Rfig à des céréaliculteurs de la région qui ont pu acquérir près de 8.000 quintaux de semences de blé dur et tendre et 1.000 quintaux d’engrais, pour une enveloppe globale de 13 millions de dinars, au moment où 400 autres agriculteurs ont pu acquérir des engrais et semences avec leurs propres moyens. Selon les estimations de la DSA pour cette année, la wilaya de Boumerdès devrait engranger plus de 180.000 quintaux de céréales (toutes spéculations confondues), avec une moyenne de rendement attendue de 28Q/ha, contre 140.000 quintaux l’année dernière.


L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel