Le Midi Libre - Midi Centre - 38 milliards de dinars de production agricole

Edition du 15 Novembre 2018



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Boumerdès
38 milliards de dinars de production agricole
8 Fevrier 2011

Les services agricoles de la wilaya de Boumerdès ont enregistré, pour la période 2009-2010, 38 milliards de dinars de valorisation agricole, végétale et production animalière. La filière végétale a enregistré, selon la DSA, à elle seule, 32 milliards de dinars de production, notamment avec l’amélioration de la production maraîchère et la viticulture.

En effet, six millions de quintaux de production maraîchère et primeurs ont été enregistrés en 2010 contre cinq millions de quintaux en 2008. Deux millions de quintaux de raisin de table y ont été également produits l’année écoulée contre un million six cents quintaux en 2008. Le taux global de la production viticole est de +33%. Ce bond de production s’explique, selon un document de la DSA, par plusieurs facteurs climatiques et matériels. La prise en charge des vignerons, particulièrement par la mise à leur disposition des intrants dont des semences sont, entre autres, les facteurs ayant contribué à doubler voire tripler la production viticole. Les nouvelles techniques utilisées dans la viticulture, notamment la mise en place du système de conduite en pergola, étaient d’un grand apport dans l’amélioration de la production des vignes. Sur un autre plan, la wilaya de Boumerdès offre des conditions climatiques favorables à la culture de la vigne. Au chapitre de la production animalière, l’ex-Rocher noir a enregistré une production de six milliards de dinars. Mais l’on enregistre une faible production avicole avec 59.685 qx de viande blanche contre 163.810 qx enregistrés en 2009. Selon le même document, la production d’œufs avait atteint son pic en 2008 avec 281.904.000 unités. Cette maigre production, faut-il le dire, s’est répercutée négativement sur les prix des viandes blanches qui ont pris dernièrement des ailes. Par ailleurs, la production laitière s’est améliorée en 2010 avec plus de 41 millions litres de lait cru contre 36 millions/l en 2009 avec 10.303.000 litres du lait cru collecté. De ce fait, la production a atteint +16 % par rapport à des objectifs du contrat de performance. La plupart de l’activité laitière se concentre dans les régions situées dans l’est de la wilaya, à l’exemple de Baghlia et Taouerga, où de vastes terres sont réservées particulièrement à la filière lait. Outre le lait, la production mellifère a enregistré de bons résultats avec 2.000 qx de miel contre 1.080 enregistrés en 2009.

Par : Tahar Ounas

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel