Le Midi Libre - Midi Centre - Près de 7 millions de litres collectés en 7 mois

Edition du 13 Novembre 2018



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Boumerdès, lait cru
Près de 7 millions de litres collectés en 7 mois
25 Août 2010

Près de 7 millions de litres de lait cru ont été collectés durant la période allant du 1er janvier à la fin juillet écoulé dans la wilaya de Boumerdès, soit un volume nettement supérieur à celui collecté durant toute l’année 2009 estimé à un peu plus de 6 millions de litres, apprend-on du responsable du secteur.

«A ce rythme la wilaya pourra aisément dépasser les objectifs de son contrat de performance lui fixant un volume de 8 millions de litres de lait à la fin 2010», escompte-t-on à la Direction des services agricoles (DSA).
La filière lait a connu un développement notable ces dernières années, selon la même source, qui estime à près de 22 millions de litres la quantité de lait de vache produite dans la région l’année dernière, au moment où le contrat de performance de la wilaya prévoit une production de près de 34 millions de litres pour cette année 2010.
Quelque 16 collecteurs agréés se chargent de collecter cette quantité de lait à travers différentes zones de la wilaya, indique, par ailleurs, la même source, qui signale qu’une moyenne de 67 % de la quantité indiquée est transférée vers trois unités de transformation de la wilaya de Tizi-Ouzou, 22 % vers une unité de Boumerdes, 6 % vers Alger, le reste étant destiné à la consommation individuelle, restaurants et autres. Selon les explications fournies par la DSA, l’amélioration survenue dans la production de lait a, notamment, pour origine le soutien financier consacré par l’Etat à ce produit vital, dont le prix de soutien est passé à 12 DA/l actuellement contre 7 DA dans la passé, et 6 DA pour chaque litre collecté.
La facilitation des procédures administratives exigées des producteurs et collecteurs (notamment l’annulation de l’obligation du document d’agrément sanitaire avant la vente du produit) est, également, citée parmi les facteurs ayant boosté cette filière, souligne-t-on.
D’autres facteurs naturels, à l’instar des conditions climatiques propices au développement des surfaces de pacage ne sont pas étrangers à ce développement, ajoute la même source, qui signale, en outre, une meilleure sensibilisation des producteurs et collecteurs de lait qui font désormais bon usage des équipements et techniques modernes disponibles en la matière.
Parallèlement, la DSA souligne le développement survenu dans le cheptel bovin local estimé à 15.000 têtes en 2009 (contre 13 mille têtes en 2008) dont 4 mille vaches laitières classées comme étant à haut rendement, précise-t-on. La même courbe ascendante est logiquement vérifiée auprès des éleveurs bovins de la wilaya dont le nombre est passé de 320 en 2008 à 760 en 2009, pour être porté à 959 éleveurs en 2010 engagés au titre de leur intégration aux programmes étatiques de soutien à livrer leur production aux transformateurs. Près de 80 % de la production de lait cru de la wilaya de Boumerdes provient de sa région Est, soit les localités de Dellys, Ben Choud, Baghlia, Bordj Menail et Naciria, indique-t-on.
APS


L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel