Le Midi Libre - La 24 - La moudjahida Meriem Belmihoub Zerdani tire sa révérence

Edition du 17 Octobre 2021



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Avocate et féministe
La moudjahida Meriem Belmihoub Zerdani tire sa révérence
28 Juillet 2021

La moudjahida Meriem Belmihoub Zerdani, avocate et féministe est décédée hier 27 juillet à Alger à l’âge de 86 ans. Née en 1935 à Alger, Meriem Zerdani a été de tous les combats. Fille d’un syndicaliste membre du PPA, elle a appris le militantisme dès son jeune âge.

Dès 1955, étudiante alors en droit, elle rejoint le FLN et s’engage dans les rangs de l’ALN comme infirmière après l’appel de 1956. Elle est arrêtée en avril 1957, jugée par une juridiction d’exception, elle passe cinq ans en prison. Elle est libérée en juillet 1962 après l’Indépendance. Elle reprend des études de droit. En 1962, elle est également élue députée jusqu’en 1964. Les femmes ne sont que 10 députées élues sur 196. Elle est membre du bureau de cette première Assemblée nationale, et participe à la commission de l’éducation et de la culture. En 1964, elle quitte la politique pour le droit et devient avocate au barreau d’Alger. Elle se fait connaître par sa défense des droits humains, contre les violences policières. En octobre 1992, elle est nommée ministre conseiller pour les Affaires juridiques et administratives auprès du chef du gouvernement, Belaïd Abesslam. En décembre 1997, elle est désignée sénatrice par Liamine Zeroual dans le tiers présidentiel. Durant.


L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel