Le Midi Libre - evénement - "L’Algérie triomphera grâce à la "forte cohésion" entre son peuple et son armée"

Edition du 29 Fevrier 2020



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Ahmed Gaid Salah :
"L’Algérie triomphera grâce à la "forte cohésion" entre son peuple et son armée"
9 Décembre 2019

Le vice-ministre de la Défense nationale, chef d’Etat-major de l’Armée nationale populaire (ANP), le général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah a affirmé, dimanche, que "la bande et ses relais" avaient échoué à entraver la démarche des hommes valeureux de notre peuple et notre armée, en réalisant par eux-mêmes, qu’ils ont mal agi envers leur peuple, "lorsqu’ils ont vu cet élan populaire à travers tout le pays".

Dans une allocution d’orientation à l’occasion de sa visite de travail au commandement des Forces terrestres, le chef d’Etat-major a évoqué "les origines du combat réel, qui oppose aujourd’hui le vaillant peuple algérien, soutenu par l’Armée nationale populaire, digne héritière de l’Armée de Libération nationale, et les serviteurs du colonialisme, parmi la bande et ses relais, qui ont renié tous les principes du nationalisme,se sont mis au service des ennemis, et ont oeuvré à entraver la démarche des hommes valeureux de notre peuple et


notre armée". "Cet importan résultat historique est le fruit de l’adhésion du peuple algérien, durant l’épreuve du colonialisme, à l’Armée de Libération nationale et de la sincérité de cette dernière enversson peuple," a précisé le vice-ministre de la Défense nationale. "Il importe de faire mention des revendications populaires qui ont été satisfaites jusque-là, et qui attestent de l’accompagnement sincère par l’Armée nationale populaire du peuple algérien durant cette phase sensible", ajoutant que "dans l’esprit de cet accompagnement éclairé et conscient de l’intérêt présent et futur de l’Algérie, nous nous sommes attelés à l’éradication des têtes de la bande, puis à la neutralisation de ses ramifications et relais, à travers la lutte contre les foyers de corruption, ce qui nous a amené à accompagner la justice de manière totale, avec tout ce que le mot accompagnement implique, à savoir,

lui ouvrir la voie afin de s’acquitter de son devoir national, car le succès de la lutte contre la corruption fait partie intégrante de l’accompagnement sincère et global du peuple algérien et de toutes les institutions de l’Etat algérien". Gaid Salah a par la suite abordé le prochain scrutin npresidnetiel du 12 décembre. Il dira qu’ "il importe également d’évoquer tous les préparatifs et les mesures légales, organisationnelles et sécuritaires devantgarantir la réussite des prochaines présidentielles et permettre au peuple de s’acquitter de son devoir et droit électoraux, en toute liberté". Il a accusé certaines parties qui, "dans le but d’atteindre leurs fins sordides, ont tenté désespérément à maintes reprises, d’impacter sournoisement la solidité du front intérieur et la force de cohésion du tissu sociétal du peuple algérien, mais leurs tentatives ont toutes été vouées à l’échec". Il s’est dit confiant, quant à la participation du peuple algérien à la présidentielle.

"Enfin, nous sommes pleinement convaincus que le peuple algérien, authentique et fier, dans toutes ses catégories, hommes, femmes, jeunes et étudiants, saura, comme à son accoutumée, démontrer qu’il est à la hauteur de porter le legs des Chouhada et s’engagera dans cette échéance nationale cruciale, à travers une participation massive dans les prochaines présidentielles, en toute liberté et transparence, dans un climat empreint d’une profonde conscience de l’importance de l’événement et de son rôle dans la réalisation des espérances de millions de vaillants Chouhada, et des attentes des générations de l’indépendance".

Par : RACIM NIDAL

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel