Le Midi Libre - evénement - L’alliance militaire entre le Maroc et Israël est "malsaine"

Edition du 17 Mai 2022



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Ramtane Lamamra :
L’alliance militaire entre le Maroc et Israël est "malsaine"
5 Décembre 2021

L’Algérie n’entretient plus de relations diplomatiques avec le Maroc depuis fin août. Alger a décidé de rompre ses liens avec Rabat,

après une série d’"actes hostiles" du royaume, dont le soutien public apporté par le Maroc au Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK), classé organisation terroriste en Algérie. Le royaume a aggravé son cas et éloigné toute possibilité de réconciliation avec l’Algérie, après avoir conclu une alliance militaire avec Israël, à l’occasion de la visite à Rabat du ministre israélien de la Défense Benny Gantz fin novembre. Après les réactions du président du Consei de la Nation (Sénat) Salah Goudjil, du président de la République Abdelmadjid Tebboune, le chef de la diplomatie algérienne s’est s’exprimé, une deuxième fois, sur l’arrivée d’Israël à nos frontières ouest. "L’alliance militaire maroco-israélienne reflète la jonction de deux expansionnismes territoriauxmus par la négation de l’existence même de leurs victimes spoliées de leurs droits nationaux inaliénables", a déclaré vendredi 3 décembre

Ramtane Lamamra au site Cresus. En concluant une alliance militaire avec Israël pour renforcer à l’égard de son voisin de l’est, le Maroc a quasiment scellé le sort de sa relation avec l’Algérie. "L’égarement des autorités marocaines met en évidence une poussée sans précédent d’un hégémonisme israélien rampant. Chaque pas que les autorités marocaines font dans cette alliance militaire malsaine, les éloigne d’autant de l’Algérie et de son peuple", a indiqué le chef de la diplomatie algérienne. Dans la foulée, Ramtane Lamamra n’a pasmanqué de lancer des pics à la diplomatie marocaine. "La monodiplomatie marocaine qui est figée sur le Sahara occidental et fixée sur l’Algérie ne conçoit pas que la diplomatie algérienne soit si multidimensionnelle, multifonctionnelle au service d’objectifs nobles multiples", a-t-il dit.

Par : LAKHDARI BRAHIM

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel