Le Midi Libre - evénement - La date bientôt fixée

Edition du 17 Octobre 2021



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Élections locales
La date bientôt fixée
4 Août 2021

Les prochaines élections locales auront lieu dans quelques mois. Il est certain que ces élections auriont lieu bel et bien avant la fin de l’année en cours. Il reste juste à fixer la date de cette joute électorale.

Cette decision, qui revient au président de la République, Abdelmadjid Tebboune, ne saurait tarder estiment de nombreux analystes qui penchent plutôt pour le mois de novembre pour la tenue de ces élections. Lorsque le président de la République a reçu en audience, il y a une quinzaine de jours, le président de l‘Autorité nationale independante des élections (Anie), Mohamed Charfi, d‘aucuns ont estimé que Tebboune est sur le point d‘annoncer la date de cette élection et, bien sûr, la convocation du corps électoral. Mais entre temps la pandémie du Coronavirus s‘est accentuée et la situation sanitaire s‘est nettemment détériorée. Avec l‘apparition du variant Delta, plus connu sous le nom de variant indien puisqu‘il vient d‘Inde, la donne a beaucoup changé et la préoccupation première pour le moment est dédiée à l‘endiguement de cette troisième vague.

Ainsi lors de l‘audience accordée par le chef de l‘État à Mohamed Charfi , le chef de l‘Anie, ce dernier a déclaré qu‘il avait informé le Président Tebboune du déroulement du dernier scrutin et que la réunion s‘était concentrée sur le renouvellement des assemblées locales. Le président de l‘Anie a ajouté que la réunion était consacrée à la préparation des prochaines élections locales, précisant que leur date serait annoncée prochainement. Tous les observateurs s‘attendaient alors à la fixation imminente de la date de cette élection, mais le variant Delta en a, apparemment, decidé autrement. Mais cela semble juste une simple question de temps puisque cette élection, après bien sûr le passage de la troisième vague du Covid 19, aura lieu comme prévu. Car la tenue des élections locales est un engagement du Président Tebboune et fait partie intégrante de sa feuille de route politique. Le renouvellement des assemblées élues fait en effet partie de ses prioritées et il n‘y a eu de cesse de le répéter depuis son accession à la plus haute marche du pouvoir. Depuis son élection à la présidence de la République, le 12 décembre 2019, Abdelmadjid Tebboune, a indiqué, à maintes reprises, que sa priorité sera de doter le pays de nouvelles institutions élues.

Cette stratégie a commencé avec le premier jalon, celui de la Constitution. Le référundum pour la révision de la Constitution a alors eu lieu, le 1er novembre 2020. Les élections législatives du 12 juin dernier ont constitué le deuxième jalon et il ne reste plus que les élections locales pour boucler la boucle du renouvellement des assemblées élues. La classe politique se prépare en conséquence. Les partis politiques, bien que loin des feux de la rampe, procèdent régulièrement à la revue des effectifs en perspective de cette élection et ce en attendant la fixation d‘une date pour ce scrutin.

Par : KAMAL HAMED

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel