Le Midi Libre - Culture - Actions pour la protection des sites archéologiques

Edition du 21 Janvier 2021



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Jijel
Actions pour la protection des sites archéologiques
26 Avril 2011

Des actions ont été engagées à Jijel en vue de la protection des sites archéologiques de la région, a-t-on indiqué dimanche à la direction de wilaya de la Culture. Les opérations de sauvegarde concernent les tombes puniques de Rabta, au chef-lieu de wilaya, le site de Chobae Municipium (Ziama Mansouriah) et celui de Tsilil, dans la commune de Settara, a-t-on précisé. S’agissant des tombes puniques de Rabta (22 à 24 nécropoles s’y trouvent, selon la direction de la Culture), une première opération, lancée en juin 2007, avait permis d’inscrire ce site sur la liste de l’inventaire supplémentaire national. C’est une méthode, a-t-on indiqué, devant permettre d’obtenir une inscription de protection et de mise en valeur de cet endroit. L’opération en question est au niveau de la direction de l’Urbanisme et de la construction (DUC) chargée d’élaborer un cahier de charges en vue du lancement d’un appel d’offres pour désigner un bureau d’études spécialisé "dès 2011’’. Une bonne partie de ce site bimillénaire a été "engloutie’’ par le béton en raison de la construction des différentes bâtisses de toutes tailles qui y ont vu le jour ces dernières années. Une opération de protection a été lancée de même à Chobae Municipum par la DUC qui se chargera d’élaborer un plan de protection et de sauvegarde de ce site archéologique datant de l’époque romaine. La même action est également prévue pour le site de Tsilil, situé dans la daïra de Settara, au sud-est du chef-lieu de wilaya.


L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel