Le Midi Libre - evénement - « Aucun retard » pour sa production

Edition du 12 Septembre 2021



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Le vaccin chinois sinovac en Algérie
« Aucun retard » pour sa production
12 Septembre 2021

Le projet de production en Algérie du vaccin contre le covid-19, CoronaVac, du laboratoire chinois Sinovac a atteint sa « phase finale », a assuré le ministère de l’Industrie pharmaceutique dans un communiqué.

Ce projet vise à produire 2,5 millions de doses du vaccin anti-covid Sionvac, dans une usine du groupe Saidal à Constantine. Jeudi, un communiqué du ministère de l’Industrie pharmaceutique annonçait l’entrée en production de cette usine dans les « prochaines semaines », sans fixer de date précise. Ce vendredi, le département de Lotfi Benbahmed a apporté une précision en affirmant que la mise en service de cette usine algéro-chinoise se fera « fin septembre ». « Dans le cadre du projet de production du vaccin anti-covid-19 CoronaVac par le groupe public Saidal, en partenariat avec l’entreprise Sinovac, le ministère de l’Industrie Pharmaceutique assure que le programme de production est à sa phase finale et n’a enregistré aucun retard », a déclaré le ministère dans un communiqué adressé à TSA.

À plusieurs reprises, le ministre Benbahmed a dit que l’Algérie entamera la production de ce vaccin septembre 2021. Tout en assurant que le projet « n’a enregistré aucun retard », le ministère a révélé les étapes du calendrier du projet. « La matière première a été réceptionnée le 27 août dernier selon les termes du contrat », a indiqué le ministère, en précisant qu’il s’agit de vaccins en vrac qui sera traité et rempli à Constantine. Pour entamer la production en Algérie, des analyses biologiques et bactériologiques sont nécessaires. « Elles sont en cours et durent trois semaines », a ajouté la même source. « La conjugaison de toutes ces étapes aboutira au lancement de la production à la fin du mois de septembre ; ainsi le programme de production ne souffre d’aucun retard bien au contraire ce transfert technologique s’est réalisé dans des délais courts, sachant que ce vaccin a moins d’une année d’existence », a conclu le ministère de l’Industrie pharmaceutique.

L’Algérie a lancé une grande campagne de vaccination contre le covid-19, pour rattraper son retard dans ce domaine, et atteindre son objectif de vacciner 70 % de la population avant fin 2021. Selon les chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, un million d’Algériens ont été vaccinés durant les six premiers jours de cette campagne. Le ministère de la Santé et de la réforme hospitalière a réceptionné le 10 septembre, 3 millions de doses de vaccin contre le Covid-19. Avec cette nouvelle cargaison, le total des doses reçues entre le 5 et le 9 septembre s’élève a 7.5 millions de doses, informe la tutelle. Le ministère a informé que d’autres cargaisons arriveront dans les prochains jours, pour assurer la disponibilité du vaccin durant la période de la campagne de vaccination qui se prolongera jusqu’à la fin de l’année 2021.

Par : RAHIMA RAHMOUNI

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel