Le Midi Libre - La 24 - L’unité aérienne de la protection civile dépêchée

Edition du 25 Juillet 2021



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Feux de forêt sur les hauteurs de Chréa
L’unité aérienne de la protection civile dépêchée
25 Juillet 2021

L’unité aérienne relevant de la direction générale de la Protection civile (DGPC) a rejoint les unités de la Protection civile de la wilaya de Blida se trouvant sur les hauteurs de Chréa depuis les premières heures d’hier, en vue d’éteindre les incendies des forêt déclarés, a-t-on appris de la cellule d’information locale de ce corps. Selon la même source, l’unité aérienne de la Protection civile est intervenue,

quelques heures après le déclenchement d l’incendie au niveau de la région de Bellat sur les hauteurs de Chréa, avec la participation des hélicoptères dans le but de venir à bout de cet incendie. La même source affirme que l’incendie s’étend à travers quatre grands foyers, ce qui a requis la mise en état d’alerte maximale de toutes les unités de la Protection civile. À noter que le site du déclenchement de l’incendie, difficile d’accès et où plusieurs foyers ont été enregistrés, a nécessité l’intervention des colonnes mobiles chargées de lutter contre les feux de forêts, appuyées par plusieurs unités de la Protection civile et les services de forêts. À rappeler, que dès l’aube, plusieurs unités de la Protection civile de la wilaya de Blida sont intervenues en vue d’éteindre l’incendie qui s’est déclaré vers 4h30 dans la région de Bellat (hauteurs de Chréa) a nécessité la mobilisation des toutes les colonnes mobiles chargées de la lutte contre les incendies de forêts, de l’unité principale de la Protection civile, des deux unités de Bouarfa et de Ouled-Yaïch, ainsi que du centre avancé de Bab- Dzaïr, précise la même source, indique un communiqué de ce corps. Les services de la direction des Forêts sont également sur site pour tenter de circonscrire l’incendie et empêcher sa propagation au reste des forêts du Parc national de Chréa, selon la même source qui relève que la difficulté des accès aux forêts, la multiplication des foyers de feu et la fumée dense, rendent difficile la tâche des agents de la Protection civile. Sept (7) hectares de broussailles ont été détruits dans un incendie qui s’est déclaré au niveau des forêts du village de Khanguet Aoun, relevant de la commune de Aïn el-Assel (El Tarf), a indiqué, vendredi, le chargé de communication de la direction locale de la Protection civile.

Sept hectares de broussailles détruits par les flammes à El-Tarf

Aussitôt alertés au sujet de ce feu de forêt, les éléments de la Protection civile se sont déployés sur les lieux, a précisé le lieutenant Seïf-Eddine Madaci, ajoutant que sept (7) agents de différents grades ont été mobilisés ainsi que deux camions antiincendie et un véhicule de remorquage. L’intervention de l’unité principale de Aïn El Assel, assistée par la colonne mobile de la Protection civile, a permis de venir à bout de cet incendie de forêt, a souligné la même source, signalant qu’aucune perte humaine n’est à déplorer.


L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel