Le Midi Libre - evénement - Une fillette décède à Oran

Edition du 18 Mai 2020



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




Inondations dans plusieurs wilayas de l’ouest
Une fillette décède à Oran
18 Mai 2020

ont provoqué, dans la nuit de samedi à dimanche, des inondations dans plusieurs wilayas de l’Ouest du pays. Une fillette d’un an et demi est décédée à Oran,

selon la protection civile. Selon les images relayées sur les réseaux sociaux, plusieurs quartiers des villes d’Oran, Mostaganem ont été inondés, en raison de la remontée des eaux causée par les fortes chutes de pluies. La remontée des eaux pluviales ont provoqué la fermeture de plusieurs routes et l’inondation de plusieurs maisons au niveau de plusieurscommunes.

La Protection civile a effectué plusieurs interventions

La Protection civile a effectué plusieurs interventions pour pomper les eaux infiltrées dans les maisons de citoyens et accumulées au niveau des axes routiers. A Relizane,les eaux pluviales se sont accumulées au niveau de l’autoroute Est-Ouest sur une distance de 100 km ce qui a causé la suspension de la circulation de véhicules, a indiqué la protection civile qui a précisé qu’elle est également intervenue au niveau des communes de El Hamadna, Djidioua et Yellel où plusieurs maisons ont été inondées. A Mostaganem, plusieurs maisons ont été également inondées au niveau des communes de Boukirat, Hassiane et le centre-ville de Mostaganem, ce qui a nécessité l’intervention des éléments de la protection civile. A Oran, la protection civile est intervenue notamment dans la commune de Ain Turk pour pomper les eaux qui se sont infiltrées dans certaines maisons.

Décès d’une fillette de un an et demi à Oran

Selon la direction de la Protection civile de la wilaya d’Oran, une fillette âgée d’un an et demi a Mers El Kebirest décédée. La fillette en compagnie de sa mère ont été blessées dans lachute d’un mur au niveau du quartier Lalla Khedidja à Mers El Kebir. Sa dépouille a été transférée par les éléments de la Protection civile à la morgue de l’hôpital de Ain Turk, tandis que la mère de la victime a été prise en charge au niveau du même hôpital. La même source a précisé que des plusieurs interventions ont été effectuées par les pompiers au niveau de plusieurs communes d’Oran. En plus de Ain Turk et Mers El Kebir, les autres communes touchées par les inondations sont Tafraoui et Bousfer.

Par : R. N.

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel