Le Midi Libre - evénement - Louisa Hanoune souligne la difficulté de se positionner

Edition du 13 Janvier 2019



Le Mi-Dit

Caricature Sidou


Archives Archives

Contactez-nous Contacts




En "l’absence de données objectives"
Louisa Hanoune souligne la difficulté de se positionner
13 Janvier 2019

La semaine qui commence sera décisive, s’agissant de la prochaine présidentielle, car il est attendu que le président de la République convoque le corps électoral,

envertu des délais constitutionnels. Mais, quand bien même la Constitution stipule que le corps électoral est convoqué trois mois avant l’expiration du mandat présidentiel en cours, la présidente du PT reste circonspecte. S’exprimant vendredi, à l’ouverture de la première session du Comité central du parti, Louisa Hanoune a estimé, "qu’en l’absence de données permettant de faire une lecture objective, il est clair qu’aucun parti n’est en mesure de se positionner parrapport à cette échéance".

Évoquant par ailleurs la situation économique du pays, Mme Hanoune a réitéré la revendication de sa formation politique, quant à "la nécessaire révision du système fiscal", étant donné, a-t-elle dit, que "les restes à recouvrer au titre de l’année 2018, dépassaient les 70 milliards USD". Plaidant d’autre part pour la révision du découpage administratif, à travers "la création de nouvelles communes à la place de wilayas déléguées", elle a estimé que "c’est là, le meilleur moyen pour traiter les problèmesqui se posent au niveau local".

Par : R. N.

L'édition du jour
en PDF
Le Journal en PDF
Archives PDF

El Djadel en PDF
El-Djadel en PDF

Copyright © 2007 Midilibre. All rights reserved.Archives
Conception et réalisation Alstel